Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


VIDEO: Valls cherche à interdire les spectacles et "réunions publiques" de Dieudonné

Publié par MaRichesse.Com sur 27 Décembre 2013, 19:56pm

Catégories : #VIDEO

dieudonne-mbala-mbala.jpg

Cette fois, le gouvernement a décidé de réagir. Dans un communiqué, le ministère de l'Intérieur a précisé, vendredi 27 décembre, qu'il étudiait les moyens lui permettant d'interdire les spectacles de Dieudonné, suite aux multiples dérapages racistes et antisémites de l'humoriste.

Dans un communiqué, Manuel Valls "condamne avec fermeté les propos racistes et antisémites de Dieudonné M’bala M’bala qui, après avoir visé le journaliste Frédéric HAZIZA, s’en prend désormais à Patrick COHEN, journaliste à France Inter". 


"Un manque de respect absolu à l'égard de ceux qui viennent l'applaudir"

"Jamais un spectacle de Dieudonné n'a été interdit. Chaque fois qu'un arrêté est pris, on le fait suspendre", a déclaré l'avocat de Dieudonné Jacques Verdier.

"C'est un acte que l'on veut être de censure", s'est indigné Me Verdier, alors que le ministère a dit s'inquiéter de risques accrus "de troubles à l'ordre public" en raison des "réunions publiques" de Dieudonné qui "n'appartiennent plus à la dimension créative".

"Réunion publique, moi, je ne sais pas de quoi il s'agit. Ce que je sais, c'est que Dieudonné fait des spectacles", a défendu son conseil. "C'est, de la part des autorités, un manque de respect absolu à l'égard de tous ces gens qui viennent voir Dieudonné pour l'applaudir", a-t-il dénoncé. 


"Il n'y a jamais eu le moindre incident"

"S'il y a un arrêté, le jour où Dieudonné va attaquer sa tournée, on le fera suspendre, comme on l'a déjà fait dans de nombreuses villes", a prévenu Me Verdier, évoquant une tournée commençant en janvier.

La question des troubles à l'ordre public est "un motif totalement fallacieux", a par ailleurs estimé l'avocat. "Cela impliquerait qu'il y aurait des risques de manifestations préalables ou postérieures à ce spectacle. Or, depuis des années que Dieudonné organise ses spectacles, il n'y a jamais eu le moindre incident", a-t-il assuré.

"Je ne vois pas pourquoi M. Valls [...] serait le guide de la conscience du spectateur, en quoi il serait celui qui oriente vers les bons spectacles par rapport à de mauvais spectacles", a ajouté l'avocat. 


L'Intérieur étudie toutes les voies juridiques permettant d’interdire le spectacle

Vendredi dernier, le groupe Radio France a saisi la justice suite aux propos tenus par Dieudonné lors d'un spectacle filmé en caméra cachée. "Tu vois, lui, si le vent tourne, je ne suis pas sûr qu'il ait le temps de faire sa valise. Moi, tu vois, quand je l'entends parler, Patrick Cohen, je me dis, tu vois, les chambres à gaz... dommage", lance-t-il provoquant l'hilarité des 200 spectateurs.

"De déclaration en déclaration, comme l’ont démontré plusieurs émissions télévisées, il s’attaque de façon évidente et insupportable à la mémoire des victimes de la Shoah", continue le ministre de l'Intérieur.

Puis de préciser que l'Intérieur "a décidé d’étudier de manière approfondie toutes les voies juridiques permettant d’interdire des réunions publiques qui n’appartiennent plus à la dimension créative mais contribuent, à chaque nouvelle représentation, à accroître les risques de troubles à l’ordre public". 


Une décision de justice avant tout

Quelles sont les "voies juridiques" possibles pour l'Intérieur? Pour qu'une personne soit interdite de représentation, il faut qu'un arrêté préfectoral ou municipal soit pris.

Mais, comme nous le précisions la semaine dernière au moment de l'affaire Radio France, encore faut-il que le juge administratif valide l'interdiction.

Interrogé par Le HuffPost, l'avocat de Radio France Me Richard Malka espérait que "la justice administrative finisse par prendre conscience du danger que Dieudonné représente pour l'ordre public". 


Le FN ironise

Peu après cette annonce, Florian Philippot, vice-président du Front National a estimé que "le plus humoriste, c'est Manuel Valls". "Je me demande si des deux, le plus humoriste, ce ne serait pas plutôt Manuel Valls", a déclaré Florian Philippot vendredi sur RMC.

"Il est ministre de l'Intérieur, il ferait bien de s'occuper des problèmes de la sécurité en France qui sont gravissimes: les agressions de personnes âgées extrêmement violentes qui se multiplient, le problème des Roms, l'ouverture totale des frontières le 1er janvier avec la Roumanie et la Bulgarie, les problèmes d'insécurité, de délinquance, de vols, de cambriolages qui explosent et Manuel Valls nous parle d'un humoriste. Je crois que c'est lui le comique en fait", a poursuivi le candidat du FN aux municipales à Forbach.

"S'il parle (d'interdire) ses spectacles, je trouve ça très dangereux. Interdire des spectacles d'un humoriste, là on tombe dans une dérive extrêmement préoccupante pour la liberté d'expression en France. Après, il y a des lois. S'il y a des appels à la violence, des insultes, des diffamations et que des gens se sentent concernés, ils peuvent aller devant la justice. Mais de là à interdire le spectacle d'un humoriste, je trouve cela très inquiétant pour nos libertés publiques et ça en dit long sur Manuel Valls", a également déclaré Florian Philippot.

Défend-il Dieudonné parce que ce dernier s'est affiché par le passé aux côtés de Jean-Marie Le Pen, qui est également le parrain d'une des deux filles de l'humoriste ? "Dieudonné s'est affiché avec Teddy Riner, avec Tony Parker, avec Yannick Noah, avec Yann Barthès, avec (le footballeur Mamadou) Sakho... tous ces gens-là sont-ils des nazis en puissance ? Je ne crois pas. Je ne défends personne, je défend un principe", a répondu Florian Philippot.

Eduardo Rihan Cypel, porte-parole du PS, ne voit pas les choses de la même manière. "Je ne suis pas surpris que le FN, par la voix de M. Philippot, n'ait pu s'empêcher de venir immédiatement en aide (à) Dieudonné, comme si, de manière mécanique, ils devaient se retrouver dans le même camp [...]. C'est encore une fois les mêmes qui se soutiennent et on voit, encore une fois, que le FN n'a pas du tout changé". 

Source 

 

A lire aussi: 

Voici comment nous développons le racisme, le sexisme, le féminisme... 

VIDEO: Par pur racisme, 5 hommes lynchent un touriste américain à Londres 

Le racisme rendrait idiot 

Progression du racisme en France : ce qui justifie ou (non) les inquiétudes 

"Racisme anti-Blancs" ou pas racisme ?

Commenter cet article

Archives