Les premiers signes de grossesse qui ne trompent pas

Les premiers signes de grossesse qui ne trompent pas

Tomber enceinte est sans doute le rêve de toutes les femmes. Vous avez tenté d’enfanter ? Pour savoir si vous avez réussi ou non, quelques signes avant-coureurs peuvent vous aider. Je vous propose de découvrir les principaux symptômes.

Le retard, voire l’absence des règles

retard règles

Avant que le ventre n’augmente de volume, certains signes peuvent présager une grossesse en cours. La plupart du temps, la première alerte est tout naturellement le retard des règles.

Toutefois, chez certaines femmes, les cycles menstruels sont irréguliers tandis que d’autres ont des périodes d’aménorrhée, si bien que l’on ne puisse pas se fier à 100 % sur ce symptôme. De plus, des saignements peuvent survenir à la période où les règles doivent habituellement avoir lieu.

Dans tous les cas, si vous avez plus de 7 jours de retard, pensez à réaliser un test de grossesse afin de vous fixer.

Divers troubles plus ou moins incommodants

Des crampes au niveau de l’abdomen ou des aigreurs d’estomac peuvent dans certains cas se produire et se prolonger au fil de la grossesse.

Outre ces troubles digestifs, la perception de la saveur de la nourriture peut changer. Des aliments que la femme apprécie d’habitude font soudainement l’objet de dégoût.

Les nausées matinales comptent aussi parmi les symptômes courants de la grossesse et ont généralement lieu au terme du premier mois. D’après certaines statistiques, presque la moitié des femmes enceintes présentent ce signe. Les vomissements sont par ailleurs moins fréquents.

Plusieurs autres signes peuvent apparaître : des sautes d’humeur intempestives, une salivation plus importante, l’apparition de boutons d’acné, l’accentuation de l’odorat… Une odeur ou un parfum peut même engendrer des nausées.

D’autres futures mamans souffrent de constipation et de ballonnement au commencement de la grossesse.

Poitrine tendue et alourdie

poitrine tendue

Les symptômes précurseurs d’une grossesse sont nombreux. La plupart proviennent de l’augmentation de la sécrétion hormonale. C’est ainsi que les seins durcissent tandis que les mamelons enflent, deviennent plus foncés et sont recouverts de petites glandes nommées les glandes aréolaires. La poitrine peut alors faire mal au toucher. Certaines solutions permettent heureusement d’apaiser ces douleurs.

Au bout du compte, les indices sont tellement multiples et variés d’un sujet à l’autre, qu’il est difficile d’être sûr qu’ils annoncent véritablement une gestation. Sans compter que certaines personnes peuvent ne pas manifester ces signes bien qu’elles soient effectivement enceintes. Pour en avoir la certitude, procurez-vous un test de grossesse à la pharmacie.

0 Commentaire(s) Poster un commentaire

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

9212