Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Qui dirige l’entreprise privée appelée Etats-Unis d’Amérique ?

Publié par MaRichesse.Com sur 13 Décembre 2013, 16:31pm

Catégories : #NEWS

Barack-obama-ecrit-main-gauche.JPG

Après les révélations du célèbre journaliste Seymour Hersh (*) publiéesLes États-Unis, ce beau pays de liberté. Depuis 1776, les colonies anglaises ont perdu le pouvoir sur cette contrée (selon la fable écrite dans les livres d’Histoire par une ribambelle de francs-maçons)… En réalité, vous découvrirez dans cet article que les citoyens américains commettent une monumentaleerreur en considérant le 4 juillet comme la célébration de l’indépendance de leur entreprise… euh… nation.  Et comme toute entreprise, elle appartient forcément à quelqu’un… à la main invisible que voici…

J’ai découvert cette information complètement par hasard lorsque je me suis intéressé au fonctionnement du système social américain.

 

 

INFORMATION PRÉALABLE AVANT DE DÉBUTER LA LECTURE DE CET ARTICLE


Asseyez-vous confortablement.

Prenez une tisane (je pense que vous en aurez besoin)… surtout si vous vivez aux États-Unis…

Ce que vous allez lire peut vous choquer…

Il vaut donc mieux pour vous de ne pas vous blesser à la lecture de ces quelques lignes.

Ne brûlez pas tout de suite vos livres d’Histoire et ne faîtes pas peur à vos enfants…

Je vais me référer à un article qui figure noir sur blanc dans l’Institut d’Information Légale des États-Unis.

C’est un peu le Légifrance des français…

A l’alinéa N°15 en bas de page, il apparait que le terme « États-Unis » signifie « corporation fédérale » et non « nation fédérale« .

Comme qui dirait :

« Le diable est dans les détails… »

Quoi ??!!

Les États-Unis sont une corporation… comme une entreprise ?

OUI !

Pour aller plus loin…

Au vu des crises à répétition depuis plus de 100 ans, il me semble qu‘il n’y ait aucun doute pour que les administrateurs de cette corporation fasse preuve de corporatisme.

Une logique implacable…

« États-Unis d’Amérique » signifie donc « corporation d’Amérique« .

Définition du corporatisme selon Wikipédia :

« Le corporatisme désigne la tendance qu’ont les membres d’un corps professionnel ou administratif à privilégier leurs intérêts matériels au détriment de ceux du public qu’ils servent (consommateurs, administrés, justiciables, usagers, élèves, clients, patients, etc.). »

A la lecture de cette phrase, je vous sens vaciller, cher lecteur…

Vous vacillez, mais je sens que votre esprit y trouve une parfaite cohérence dans ce merdier économique…

Attendez, il y a mieux…

En suivant cette logique :

Barack Obama est le président de la corporation »États-Unis d’Amérique » et les citoyens américains sont les employés de cette entreprise. Ou plutôt les serviteurs du Royaume (nous verrons cela dans la suite de cet article)…Il n’est donc qu’un homme de paille déguisé en président d’une nation officiellement libre…

Mais à qui appartient donc cette entreprise ?

La suite est intéressante…

Reprenez-donc une petite tisane avant de poursuivre votre lecture…

 

 

LA REINE ÉLISABETH II CONTRÔLE LA SÉCURITÉ SOCIALE AMÉRICAINE


Je n’ai pas trouvé mieux pour donner un titre facile à comprendre à ce paragraphe…

Allez, Lionel, une preuve… une preuve !

La voici :

L’ordonnance du 22 juillet 1997 entrée en vigueur le 1er septembre de la même année a été validé par la Cour du Palais de Buckingham du Royaume-Uni.

« Sa Vénérable Majesté, en application de l’article 179-1- (a) et 179-2-, peut par décret, prévoir, modifier ou adapter cette législation dans son application aux cas visés par l’accord ou les modifications proposées. »

Pour faire simple, Sa Majesté La Reine d’Angleterre dispose des pleins pouvoir de modifier la législation sur le système de Sécurité Sociale américain

 

elizabethii1_reference_article-20130907-132521-536.jpg

 

J’espère que vous ne buviez pas une gorgée pendant que vous avez lu cette phrase…

Si c’est le cas, j’en suis désolé si vous avez avalé de travers…

Vous pouvez télécharger le document officiel que j’ai récupéré ici : http://gold-up.fr/social-securityadministration.pdf

L’ordonnance signée au Royaume-Uni  se trouve ici :http://www.legislation.gov.uk/uksi/1997/1778/contents/made

Cher lecteur qui a osé me lire jusqu’ici répondez à ceci :

« Comment nomme-t-on une institution publique dont les pleins pouvoirs appartiennent à une seule personne ? »

Réponse : demandez au dirigeant de la Corée du Nord, Kim Jong Un…

Ce simple document suffit à lui seul à prouver que le peuple américain sert (à son insu) les intérêts financiers de la Famille Royale d’Angleterre.

Une gabelle moderne en quelque sorte…


gabelous.jpg

 

Mais le plus important…

Alors que la masse ignorante US pense que ses impôts financent l’American Dream… elle paye en réalité la gabelle à la famille royale d’Angleterre pour avoir le droit d’user sa propriété…

Je ne pèse pas mes mots lorsque je parle d’user de la propriété.

Il existe d’autres preuves qui démontrent que la famille royale anglaise est propriétaire de plusieurs États américains (je ne développerai pas ce sujet pour l’instant…)

Les « États-Unis d’Amérique » sont une colonie britannique installée avant la guerre d’indépendance qu’ils n’ont pas quitté depuis 1776…

Mais il y a mieux encore (je pense que vous possédez déjà cette information).

 

Cette situation juridique explique la raison pour laquelle une institution appelée Réserve Fédérale soit également une entreprise privée.

Évidemment…

Cela n’aurait aucun sens si cette société, qui se prévaut être une banque centrale, soit une organisation officielle.

Imaginez une organisation officielle au sein d’une corporation privée !

C’est tout simplement, IMPOSSIBLE !

Je sens qu’un puzzle vient de trouver sa place dans votre tête.

Allons plus loin…

Si cette corporation privée appelée « États-Unis d’Amérique« , dont la filiale Réserve Fédérale SA imprime des billets de banque, qu’est ce que cela veut dire ?

Réponse…

Cela signifie que les morceaux de papier verts appelés « dollar » sont imprimés par une entreprise privée détenue par une corporation privée.

Et là, nous avons un gros problème…

Je dirais même plus…

Toutes les banques centrales du monde ont un gros problème…

Ce billet qui leur sert de réserve de change a la même valeur juridique que celui utilisé sur un célèbre plateau de jeu appelé Monopoly…

Cela revient à croire que la société HASBRO est une banque centrale !!!


Billet-Monopoly-e1318974491243.jpg

 

237 ans d’arnaque à la liberté et la monnaie…

La fête du 4 juillet n’est que pure foutaise…

Ce pays est tout sauf une nation de liberté lorsque l’on connait cette simple information…

La Couronne Anglaise est donc la main invisible derrière l’administration américaine…

C’est elle qui décide où doit aller le pays… euh l’entreprise « États-Unis d’Amérique Inc« .

Chaque dollar versé par un américain à l’impôt fédéral est une contribution à la réalisation du Business Plan de la Couronne Anglaise…

La plaisanterie est sur le point d’être découverte…

Et « ils » paniquent à l’idée que vous découvriez l’imposture…

« Par extension, si cette simple information devait être montrée au grand public, l’Union Transatlantique serait fichue par terre…

Ainsi que le Plan d’ensemble s’appuyant sur le principe suivant : PROBLÈME – RÉACTION – SOLUTION »

Comment des Européens pourraient-ils accepter de vendre leur nation au profit d’une Corporation ?

Il suffit de refuser de croire que la crise économique est un problème mais comme un moyen de vous éveiller sur votre vraie valeur.

Lisez cet article et fuyez le papier avant que votre banquier ne le découvre aussi…

ET SURTOUT :

 

Partagez, partagez partagez… 

Source 

 

A lire aussi: 

Les 147 entreprises qui dirigent le monde 

La crise de l'euro a rapporté 41 milliards d'euros à l'Allemagne 

Le pape François: "L'actuelle crise globale est un alibi"

Commenter cet article

Archives