Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Nelson Mandela est mort !

Publié par MaRichesse.Com sur 6 Décembre 2013, 01:02am

Catégories : #NEWS

nelson-mandela.jpg

Nelson Mandela, héros de la lutte anti-apartheid, est mort à l’âge de 95 ans à son domicile de Johannesburg, a annoncé jeudi soir le président sud-africain Jacob Zuma en direct à la télévision publique.

Nelson Mandela «s’est éteint», a déclaré Jacob Zuma, avant de rendre un long hommage à l’ancien président sud-africain. «Notre cher Madiba aura des funérailles d’Etat», a-t-il ajouté, annonçant que les drapeaux seraient en berne à partir de vendredi et jusqu’aux obsèques. La famille de Nelson Mandela, surnommé affectueusement «Madiba», s'était réunie ce jeudi à son chevet. 

Les proches de Madiba ont utilisé son compte Twitter officiel pour envoyer, en plusieurs langues, un message de paix. 

Plusieurs responsables internationaux se sont exprimés. Le Premier ministre britannique David Cameron a déclaré jeudi qu'«une grande lumière s’est éteinte», ajoutant que le drapeau britannique allait être mis en berne devant son bureau à Downing street.

«Une grande lumière s’est éteinte dans le monde», a écrit David Cameron sur son compte Twitter. «Nelson Mandela était un héros de notre temps. J’ai demandé que le drapeau soit mis en berne au no 10» du Downing street, a-t-il précisé après la mort jeudi du premier président noir d’Afrique du Sud, Nelson Mandela à l’âge de 95 ans.

Le président des Etats-Unis Barack Obama, premier président noir des Etats-Unis, a rendu un hommage appuyé à Nelson Mandela, premier président noir de l’Afrique du Sud, saluant un homme «courageux, profondément bon».

«Grâce à sa farouche dignité et à sa volonté inébranlable de sacrifier sa propre liberté pour la liberté des autres, il a transformé l’Afrique du Sud et nous a tous émus», a déclaré Barack Obama depuis la Maison Blanche.

Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a, lui, salué en Nelson Mandela, décédé jeudi, «une source d’inspiration» pour le monde. «Nous devons nous inspirer de sa sagesse, de sa détermination et de son engagement pour nous efforcer de rendre le monde meilleur», a-t-il déclaré à la presse au siège de l’ONU.

UNANIME RECUEILLEMENT EN FRANCE 

Le président de la République François Hollande a associé la France à«l'infinie tristesse du peuple sud-africain», et écrit dans un communiqué : «Nelson Mandela aura fait l’histoire. Celle de l’Afrique du Sud. Celle du monde tout entier. Combattant infatigable de l’apartheid, il l’aura terrassé par son courage, son obstination et sa persévérance. (...)

Jusqu’au bout de sa vie, il aura servi la paix. Le message de Nelson Mandela ne disparaîtra pas, il continuera d’inspirer les combattants de la liberté et de donner confiance aux peuples dans la défense des causes justes et des droits universels.

Nelson Mandela aura été un résistant exceptionnel et un conquérant magnifique.»

Le Parti communiste français, via un communiqué de Pierre Laurent, a déclaré : «Le symbole de la lutte pour l’émancipation humaine nous a quitté. (Il) restera à jamais (...) une de ces figures universelles qui marquent l’histoire. (...) Toute la destinée d’un peuple s’est incarnée en lui. (...) La lutte contre l’apartheid, jusqu’au boycott, et pour la libération de Nelson Mandela ont profondément marqué l’histoire du Parti communiste français. (...) Aujourd’hui, le deuil des Sud-Africains est celui de l’humanité toute entière».

De son côté, Bertrand Delanoë (PS), a dit dans un communiqué : «Fer de lance de la lutte contre l’apartheid, Nelson Mandela a été le principal artisan de la prise de conscience internationale en faveur de la justice en Afrique du sud. Les quatre longues décennies qu’il a consacrées à cette lutte terrible montrent à tous les peuples ce que peuvent le courage, la dignité et l’abnégation face à l’oppression. (...) Nelson Mandela symbolise une humanité capable de lutter et de souffrir pour ce qui est juste, mais également de pardonner pour se donner la chance du bonheur.» 

Au PS, s'est aussi exprimée Martine Aubry : «Nous perdons avec lui le plus grand chantre de la liberté. Mandela a certes fait l’histoire de son pays, mais il laisse aussi une empreinte si puissante dans le monde. (...) Son visage bienveillant et son sourire inoubliable resteront pour toujours une incarnation de la tolérance. Il nous appartient aujourd’hui de préserver et de continuer à porter son message universel de paix et d’humanité». 

Le premier secrétaire du Parti socialiste Harlem Désir a également faot part de son émotion : «Au-delà de l’Afrique du Sud, c’est le monde qui perd aujourd’hui son plus grand combattant contre le racisme, et une figure universelle de l’égalité et de la fraternité». 

A droite, l'UMP s'est exprimée par la voie de Jean-François Copé : «Aujourd’hui, c’est une figure légendaire du XXème siècle qui nous quitte. Le monde perd un géant de l’Histoire, une des plus belles figures de l’humanité», écrit-il dans un communiqué. François Fillon a envoyé son propre communiqué : «Après vingt-sept années d’emprisonnement, cet homme que ses geôliers voulaient briser et humilier trouva la force de résister et de pardonner. Plus que cela, il imagina et il construisit l’unité de l’Afrique du Sud, là où d’autres que lui auraient choisi la voie de la revanche». 

Au centre, Jean-Louis Borloo (UDI) a déclaré, dans un communiqué : «C’est le plus beau combat d’espoir du XXè siècle qui s’achève. Mais c’est aussi une voie qui a été ouverte. (...) Mandela, c’est ce message universel qui parle à chacun de nous : gardez l’espoir, gardons l’espoir». 

 

A lire aussi: 

Les 10 citations de Nelson Mandela qui vont changer votre vie 

La tombe de Nelson Mandela divise la famille... 

Les 8 importantes leçons de leardership de Nelson Mandela 

Nelson Mandela vous conseille de créer votre entreprise au lieu de travailler pour les autres 

Commenter cet article

Archives