Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Les 8 pays où vous avez le plus de chances de vous faire enlever pendant vos vacances

Publié par MaRichesse.Com sur 4 Avril 2014, 06:40am

Catégories : #IMPORTANT

kidnaping.jpg

Si vous êtes en train de planifier des vacances à l’autre bout du monde, il est probable que vous allez passer en revue toute une liste de critères tels que le coût de l’hébergement, la longueur du vol, ou le type de fréquentation des sites convoités. Mais il est un critère que les touristes oublient souvent alors qu’il est de plus en plus important : la probabilité de se faire enlever sur le lieu de vacances.

Sur la dernière décennie, les kidnappings sont redevenus nouveau à la mode, en raison de l’écart socio-économique grandissant entre les riches et les pauvres autour du monde, et la propagation des groupes radicaux. L'année dernière, il y aurait eu plus de 100 000 enlèvements dans le monde entier.

La plupart des gens savent que des pays comme la Syrie et l'Afghanistan peuvent être dangereux pour les touristes occidentaux. Mais le site Vocativ a répertorié 8 destinations très prisées des occidentaux qui se distinguent par une grande fréquence des cas d'enlèvements. Cette liste n’a pas été facile à établir, parce que les pays où se déroulent ces kidnappings ont tendance à minorer les données qui les concernent.

Par exemple,  les enlèvements virtuels, au cours desquels les kidnappeurs ne font que prétendre qu’ils ont enlevé une personne pour obtenir une rançon, sans avoir en réalité kidnappé cette personne, sont souvent requalifiés en « fraude ». Quant aux « kidnappings express », qui visent à enlever les victimes pendant 1 ou 2 jours, c’est-à-dire le temps nécessaire pour vider leurs comptes bancaires et utiliser leurs cartes de crédit, ils sont souvent décrits comme de simples « vols » . 


1. Mexique

Nombre d'enlèvements: Les enlèvements ne sont pas nouveaux au Mexique, mais au cours de la dernière décennie, ils ont progressé de 245%. L'année dernière, le gouvernement mexicain en a recensé 1 583.

Comment se déroulent-ils en général? : Les étrangers ou les locaux subissent toutes sortes d’enlèvements. Les ravisseurs mexicains ont la réputation d’être particulièrement violents et entre 1994 et 2008, ils ont tué 935 personnes.

Quelles sont les causes? : La lutte engagée par le gouvernement contre le trafic de drogue a attisé la concurrence entre les différents gangs et elle les a incités à rechercher d’autres sources de revenus.

Conseils: Les touristes sont les plus en sécurité lorsqu’ils restent à l’intérieur des complexes hôteliers privés. Le Mexique est le pays où l’on recense le plus d’enlèvements au monde. 


2. Inde

Nombre d'enlèvements: Le nombre de kidnappings a progressé plus rapidement en ​​Inde que les autres types de délits.

Comment se déroulent-ils en général? : L’année dernière, on a beaucoup parlé de cas d’enlèvements de touristes qui avaient été ensuite violées par des groupes d’hommes.

Quelles sont les causes? : La pauvreté est un facteur crucial. Beaucoup d’enlèvements se déroulent dans les Etats les plus pauvres du pays, comme l’Etat du Bihar. De même, on trouve ici aussi des gangs criminels à la recherche de nouvelles sources de revenus.  

Conseils: Les visites des sites incontournables du Taj Mahal ou de Fatehpu Sikri sont sûres, mais attention, ces deux splendeurs sont situées dans l'Uttar Pradesh, l'une des régions où l’on compte le plus d’enlèvements en Inde. 


3. Venezuela

Nombre d'enlèvements: L’année dernière, on a recensé plus de 1 000 kidnappings avec demande de rançon.

Comment se déroulent-ils en général? : La capitale Caracas est l’une des villes qui déplore la plus grande fréquence d’assassinats au monde. Les ravisseurs sont souvent extrêmement déterminés. En Juin 2013, un homme portugais a été libéré après avoir passé 11 mois dans un bunker souterrain. Les ravisseurs avaient demandé une rançon de 6,5 millions de dollars qu’ils n’ont pas obtenue.

Quelles sont les causes? : Le manque d'opportunités économiques (notamment à Caracas) et l'incapacité de la police à maintenir l'ordre dans certaines villes.

Conseils: La capitale est la plus dangereuse mais nul n’est réellement jamais totalement en sécurité dans le reste du pays. 


 4. Liban

Nombre d'enlèvements: Selon des estimations, le nombre des enlèvements aurait augmenté de 94%  en 2013. L'année dernière, 39 personnes ont été enlevées, mais ce nombre est probablement sous-estimé.

Comment se déroulent-ils en général? : Même si la majorité des personnes enlevées sont des autochtones, les victimes peuvent être aussi des journalistes, des volontaires d’associations humanitaires, ou des touristes. En 2011, sept cyclistes estoniens ont été enlevés. Quatre mois plus tard, ils ont été libérés. Ils ont relaté que leurs ravisseurs étaient des extrémistes islamistes armés de kalachnikovs qui avaient tenté de les forcer de se convertir à l'Islam.

Quelles sont les causes? : Les enlèvements étaient monnaie courante durant la guerre civile dans les années 1970 à 1980. Ensuite, la situation est devenue relativement stable, mais la situation en Syrie voisine a replongé le Liban dans le chaos.

Conseils: Tant que le conflit syrien se poursuivra, le risque d’occurrence d’enlèvements restera élevé. Pour le moment les Occidentaux ne sont pas vraiment visés, mais cela pourrait changer rapidement. 


5. Les Philippines

Nombre d'enlèvements: Le nombre des enlèvements a presque doublé en 2013, où l’on a recensé pas plus de 20 kidnappings avec demande de rançon.

Comment se déroulent-ils en général? : Les pirates sont actifs dans la mer de Sulu, entre les Philippines et la Malaisie.

Quelles sont les causes? : Les criminels et les groupes radicaux comme Abu Sayyaf, un groupe islamiste avec des liens avec Al Qaïda, considèrent les touristes étrangers, et notamment les Chinois fortunés, comme des distributeurs de billets humains. On estime qu’Abu Sayyaf aurait réussi à gagner plus de 35 millions de dollars de rançon au total.

Conseils: Malheureusement, les stations balnéaires et les îles les plus populaires dans le sud des Philippines sont aussi courues par les ravisseurs et les pirates. La bonne nouvelle, c’est que la plupart des victimes ont été relâchées indemnes… après le paiement de la rançon. 


6. Colombie

Nombre d'enlèvements: Le nombre d’enlèvements en Colombie s’est réduit de façon significative, grâce aux négociations de paix entre le gouvernement et les FARC, et l’année dernière, on n’a rapporté « que » 219 incidents.

Comment se déroulent-ils en général? : La majorité des enlèvements sont des enlèvements de type Express (ou "quicknappings») qui durent en général moins de 48 heures. Des bandes armées forcent leurs victimes à retirer de l'argent, puis les libèrent.

Quelles sont les causes: Les causes sont essentiellement économiques. Les FARC avaient traditionnellement recours au kidnapping pour générer des revenus, mais ils ont cessé depuis la conclusion de la trêve l’année dernière. Mais parfois, d’autres groupes emploient cette méthode en se faisant passer pour eux.

Conseils: Malgré les accords conclus entre les gangs et le gouvernement, la Colombie demeure un pays dangereux. Les employés de compagnies pétrolières internationales et des sociétés minières sont particulièrement ciblés. 


7. Brésil

Nombre d'enlèvements: Selon les chiffres officiels, il y aurait eu 319 enlèvements en 2011 au Brésil. Mais comme les enlèvements express, qui sont la forme la plus commune d'enlèvement au Brésil, ne sont pas inclus dans ces statistiques, on peut penser que le chiffre réel est probablement supérieur à 6.000 incidents par an.

Comment se déroulent-ils en général? : L'année dernière, un couple d'étrangers a été enlevés par 3 hommes après le détournement de leur fourgonnette. Les ravisseurs ont violé la jeune femme, et ont forcé son conjoint, qu’ils avaient battu et ligoté, à regarder pendant qu’ils la violentaient. Ensuite, ils ont volé l’argent du couple et leurs cartes de crédit qu’ils ont utilisées à plusieurs endroits au cours des heures suivantes.

Quelles sont les causes? : Les kidnappings sont surtout le fait de bandes criminelles organisées composées de voyous sans formation qui cherchent à gagner de l'argent rapidement.

Conseils: Dans l'ensemble, le Brésil est plus sûr que la plupart des pays voisins, et la préparation de la Coupe du Monde et des Jeux Olympiques en 2016 devraient permettre d’améliorer encore le niveau de sécurité du pays. 


8. Kenya

Nombre d'enlèvements: En 2013 il y a eu environ 74 enlèvements avec demande de rançon.

Comment se déroulent-ils en général? : Les étrangers sont typiquement enlevés sur des sites touristiques souvent situés à proximité de la frontière avec la Somalie.

Quelles sont les causes? : Les conditions socio-économiques épouvantables et le sentiment général d’impunité dans la Somalie voisine alimentent le phénomène des kidnappings au Kenya. Ce contexte permet aussi à des bandes criminelles et des groupes extrémistes comme Al Shabaab de prospérer.

Conseils: Les touristes vont en général au Kenya pour y faire des safaris, mais ils apprécient de plus en plus la côte et les stations balnéaires du nord. Malheureusement, c’est précisément sur ces sites que le risque d'enlèvement est le plus fort. Dans les autres régions, il est aussi nécessaire de rester sur ses gardes en raison de l'émergence de certains groupes terroristes. 

Source

Commenter cet article

Archives