Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Le cerveau des femmes a moins de connexions que celui des hommes

Publié par MaRichesse.Com sur 4 Décembre 2013, 18:04pm

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE

Le-cerveau-des-femmes-a-moins-de-connexions-que-celui-des-.jpeg

Certains clichés ont la vie dure, d'autres sont parfois démontrés par la science. Selon une étude de la faculté de médecine de l'Université de Pennsylvanie (est), les hommes montreraient une plus grande connectivité neuronale entre le devant du cerveau, siège de la coordination de l'action, et l'arrière, où loge le cervelet, source de l'intuition. "Ces cartes de la connectivité cérébrale montrent des différences frappantes et aussi complémentaires dans l'architecture du cerveau humain, qui aident à fournir une base neuronale potentielle expliquant pourquoi les hommes excellent dans certaines tâches et les femmes dans d'autres", relève Ragini Verma, professeur de radiologie et principal auteur de ces travaux publiés dans les Comptes-rendus de l'Académie américaine des sciences (PNAS).

Pour parvenir à cette conclusion, l'étude a porté sur 949 personnes, soit 521 femmes et 428 hommes âgés de 9 à 22 ans. Chez l'homme, en plus d'une plus grande connectivité entre l'avant et l'arrière du cerveau, les images révèlent un grand nombre de branchements entre les deux hémisphères cérébraux. Une telle connectivité suggère que le cerveau masculin est structuré pour faciliter les échanges d'informations entre le centre de la perception et celui de l'action, selon Ragini Verma. 


Cerveau monotâche vs multitâche

Autre cliché confirmé par l'étude : les femmes sont capables de faire plusieurs choses à la fois, pas les hommes. La chercheuse explique en effet que les hommes sont en moyenne plus aptes à apprendre et à exécuter une seule tâche, comme faire du vélo, du ski ou la navigation. Les femmes ont en revanche une mémoire supérieure et une plus grande intelligence sociale qui les rendent plus aptes à exécuter de multiples tâches et à trouver des solutions pour le groupe, selon la chercheuse.

Certes, d'autres études dans le passé ont déjà mis en évidence ces différences, mais, d'après les auteurs de l'étude, c'est la première fois que les recherches portent sur un aussi grand nombre de sujets et surtout, cette connectivité neuronale dans l'ensemble du cerveau n'avait jamais été liée à de telles aptitudes cognitives, écrivent-ils. En clair, les femmes sont supérieures aux hommes pour la capacité d'attention, la mémoire des mots et des visages ainsi qu'aux tests d'intelligence sociale, mais les hommes les surpassent en capacité et vitesse de traitement de l'information.

"Les cartes détaillées du connectome (plan complet des branchements cérébraux, ndlr) dans le cerveau vont non seulement nous aider à mieux comprendre les différences dans la manière dont les hommes et les femmes pensent, mais aussi nous donner un plus grand éclairage sur les causes des troubles neurologiques souvent liés au sexe de la personne", écrivent les chercheurs. Une étude qui valide tout un tas de clichés, mais qui, surtout, pourrait apporter des réponses concrètes à d'autres pathologies cérébrales et troubles du comportement. 

 

A lire aussi: 

Serbie: Indemne après avoir eu le cerveau transpercé par une barre de fer 

Faire l'amour est bien plus efficace que le Sudoku pour entretenir son cerveau 

Le sport pendant la grossesse stimule le cerveau de bébé 

Que voit le cerveau lorsque le cœur s'arrête? 

Voici comment internet peut reconditionner votre cerveau 

Testez votre cerveau en 30 secondes

Commenter cet article

Archives