Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Hitler se serait-il enfui en Argentine?

Publié par MaRichesse.Com sur 6 Novembre 2013, 01:08am

Catégories : #NEWS

Adolf-Hitler.png

Certaines théories conspirationnistes ont la vie dure. Ainsi en est-il du destin de l'homme le plus détesté de l'Histoire, Adolf Hitler.

Un nouveau livre, écrit par deux auteurs britanniques, Gerrard Williams et Simon Dunstan (Grey Wolf: The Escape Of Adolf Hitler), stipule que le Führer ne s'est pas enlevé la vie, dans son bunker, dans la nuit du 27 avril 1945, au moment de la chute de Berlin. Plutôt, il s'est enfui en compagnie de sa maîtresse, Eva Braun, en direction de l'Argentine. Là-bas, il se serait fondu dans la nature (comme bien d'autres nazis, au demeurant), aurait eu deux filles avec Mme Braun et se serait paisiblement éteint, en 1962, à l'âge de 73 ans.

Un tunnel secret, et des complices un peu partout en Europe (dont le Général Franco, en Espagne), lui aurait permis d'embarquer à bord d'un sous-marin, aux Iles Canaries, en direction de l'Amérique du Sud.

Cette théorie n'est pas nouvelle. C'est d'ailleurs ce qu'on fait remarquer les deux auteurs britanniques à un journaliste argentin, Abel Basti, qui les menace de les poursuivre pour plagiat! Mais elle ressurgit de temps à autre.

Ces rumeurs sont dues au fait qu'on ignore où sont les reste d'Hitler.

Des ossements avaient été découverts par les Russes, près du bunker du Führer. Mais en 2009, des tests ADN ont révélé qu'il s'agissait de ceux d'une femme.

Et puis d'autres nazis célèbres, comme Adolf Eichmann et Josef Mengele, ont réussi à s'enfuir en Amérique du Sud après la guerre, et y vivre dans l'anonymat pendant de nombreuses années.

Mais pour la vaste majorité des historiens aujourd'hui, le suicide du Führer est incontestable, ne serait-ce qu'en raison des nombreux témoins de l'événement. Et si ses restes, ainsi que ceux d'Eva Braun, n'ont jamais été retrouvés, c'est que leurs corps auraient été incinérés avec de l'essence.

Pour les historiens, il est littéralement impossible qu'autant de témoins aient pu mentir ainsi, et que tous ait conservé ce secret jusqu'à leur mort.

Sur ce point, les auteurs Williams et Dunstan maintiennent que les deux personnes qui se sont suicidées devant la galerie, en 1945, étaient, en fait, des sosies d'Hitler et de Braun.

Une théorie qui rappelle, finalement, celle concernant un autre mort célèbre qui serait toujours vivant: Elvis Presley!

Source

Commenter cet article

Archives