Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Etats-Unis: Henry Earl, l'homme aux 1 500 arrestations

Publié par MaRichesse.Com sur 6 Décembre 2013, 18:26pm

Henry-Earl--l-homme-aux-1-500-arrestations.jpeg

Il se fait surnommer James Brown, et il est d'ailleurs connu dans sa ville pour ses imitations du parrain de la soul. Henry Earl a 64 ans et il a acquis une petite notoriété à Lexington, dans le Kentucky (sud des États-Unis). Un groupe local, The Dangles, a même composé une chanson qui porte son nom. Ces jours-ci, il a également attiré l'attention des médias nationaux dans son pays : car Henry Earl a été arrêté par la police plus de… 1 500 fois.

Au total, Henry Earl a passé près de 6 000 jours en détention (soit un peu plus de 16 ans). Sa première arrestation remonte aux années 1970, lorsqu'il avait 20 ans, pour port d'arme. Mais derrière les chiffres insolites qui, à première vue, font sourire, se cache une réalité moins drôle. L'homme, tombé très jeune dans l'alcool à la mort de sa mère adoptive, est devenu SDF. 


Chaque fois, il plaide coupable

Il doit la quasi totalité de ses arrestations à son état d'ébriété sur la voie publique. "On l'arrête chaque semaine, si ce n'est deux ou trois fois par semaine. Il ne fait jamais de choses illégales intentionnellement, mais il est tellement ivre que c'est un danger pour lui même", explique à CNN Sherelle Roberts, porte-parole de la police de Lexington.

Malgré une tentative pour sortir de l'alcool afin d'obtenir de l'aide pour l'attribution d'un appartement il y a quelques années, Henry Earl a replongé. L'histoire de l'homme arrêté plus de 1 500 fois semble finalement moins insolite que banale. Henry Earl n'oppose aucune résistance lorsque les policiers lui passent les menottes et plaide coupable à peine arrivé devant le juge. Il a passé "trois des cinq derniers Thanksgiving" et son 64e anniversaire, le 24 octobre dernier, en prison. Peut-être simplement pour avoir la garantie d'un repas. 

Source 

 

A lire aussi: 

Les 8 lois les plus absurdes en vigueur aux États-Unis 

Etats-Unis: Le père Noël a abusé de son elfe 

Etats-Unis: Il explique par erreur son plan d'assassinat à sa victime 

VIDEOS: un bébé de quatre semaines sauvé des eaux aux Etats-Unis 

Etats-Unis: par erreur, il reçoit 9 ans de salaire et refuse de rembourser 

Etats-Unis: Une pizza offerte aux femmes qui montrent leurs seins 

Commenter cet article

Archives