Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


À 12 ans, Moziah Bridges dirige déjà son entreprise

Publié par MaRichesse.Com sur 18 Mai 2014, 12:20pm

Catégories : #BIOGRAPHIE-DES-RICHES

Moziah Bridges a créé il y a trois ans «Mo's Bows», une boutique de nœuds-papillon colorés et faits main. La société affiche aujourd'hui 90.000 dollars de chiffre d'affaires et le jeune entrepreneur est cité par Oprah Winfrey.

Moziah-Bridges-2.jpg

 

John Rockefeller, Steve Jobs et peut-être bientôt Moziah Bridges. Cet entrepreneur pourrait bien devenir la nouvelle coqueluche des amateurs de success-story à l'américaine. Et pour cause: il n'a que 12 ans mais est déjà patron de son entreprise depuis trois ans. Ce businessman précoce s'est lancé dans la confection de nœuds-papillon et a créé Mo's Bow's («les nœuds-papillon de Mo»), petite société aujourd'hui prospère. 

Moziah-Bridges-1.jpg

«Les vrais hommes portent leurs propres créations !»

Moziah Bridges

Comme tous les garçons de son âge -neuf ans à l'époque - Moziah a des idoles. Mais il n'y a pas que le timbre des voix des Jonas Brothers et de Justin Bieber qu'il admire. Il aime leur look et s'entiche lui aussi de leur péché mignon vestimentaire: le nœud-papillon. Mais quelle n'est pas sa déception lorsqu'il cherche à imiter ses modèles et ne trouve dans les magasins que des noeuds papillon «unis et moches», comme il l'a raconté au Huffington Post américain. «J'ai dit ‘Maman, je ne porterai pas ça à mon cou. Les vrais hommes portent leurs propres créations!'», raconte-t-il encore.

 

La grand-mère de Moziah, couturière durant plus de cinquante ans, lui apprend à coudre et lui fournit quantité de chutes de tissus bariolés. S'il travaille au début sur la machine de sa grand-mère, celle-ci lui achète finalement sa propre machine à coudre. En quelques semaines, ce sont plus de trente créations qui égayent la garde-robe de Moziah. Le look du garçon fait fureur auprès de ses camarades dans la cour de l'école. C'est ainsi qu'il se retrouve à la tête de Mo's Bows à seulement neuf ans. 


Un petit garçon avec de grandes ambitions

 

Deux ans plus tard, le succès de Mo's Bows ne se dément pas. La société affiche un chiffre d'affaires de 90.000 dollars (plus de 65.000 euros). La vingtaine de modèles de nœuds-papillon présentés sur le site de l'entreprise connaissent un franc succès: le jeune entrepreneur reçoit des commandes de plusieurs enseignes de prêt-à-porter masculin haut de gamme. Trois couturiers travaillent désormais pour la société: Moziah, sa mère et la première employée de Mo's Bows, recrutée il y a quelques semaines seulement.

Invité sur les plateaux des plus grands shows américains, cité par Oprah Winfrey, interviewé par Forbes, Moziah Bridges n'en reste pas moins un petit garçon. Sa mère veille à ce qu'il se couche à 20h30 et à ce qu'il continue d'aller à l'école pour préserver son équilibre. Ce qui a donné à Moziah une nouvelle idée: vendre un nœud-papillon dont l'intégralité des recettes serviront à financer des colonies de vacances pour les enfants. Il s'imagine déjà à l'école de design Parsons à New York, dans quelques années. D'ici-là, Justin Bieber portera peut-être ses créations. 

Source 

 

A lire aussi: 

Nikos Adam : Un prodige de 12 ans lance la version grecque de Facebook 

A seulement 5 ans, elle a déjà lu 875 livres en un an 

Agé de 20 mois, il signe avec une équipe de foot 

A 9 ans, Henry Patterson, est le plus jeune boss du monde

Commenter cet article

Archives