Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Voila comment s'explique la mauvaise humeur des femmes

Publié par MaRichesse.Com sur 12 Avril 2014, 07:06am

Catégories : #HOMME-FEMME

mauvaise-humeur.jpg

La mauvaise humeur des femmes n'est pas de leur faute. C'est ce que révèle une nouvelle étude scientifique. Le cerveau des femmes serait câblé pour l'anxiété, la dépression et les sautes d'humeur. Et le problème pourrait être exacerbé par les régimes riches en protéines, à faible teneur en calories comme par exemple le régime Dukan.

 

Les femmes souffrent plus de dépression que les hommes. Une femme sur quatre sera traitée pour ça au cours de sa vie tandis que ça ne sera le cas que pour un homme sur dix. Mais cette différence

de chiffres s'explique aussi par le fait que les femmes sont plus susceptibles de demander de l'aider pour se soigner.

 

La nouvelle étude s'intéressant à l'humeur féminine s'est penchée sur le niveau de sérotonine, soit la fameuse hormone du bonheur, présente dans le cerveau des femmes. Les nouvelles ne sont pas bonnes. Les chercheurs ont étudié la manière dont la sérotonine est utilisée dans les cerveaux des hommes et des femmes.

 

Leurs analyses ont montré que les femmes ont plus de récepteurs de sérotonine que les hommes. On pourrait imaginer que c'est une bonne chose: plus de récepteurs veut dire que la sérotonine circule bien et que cela nous rend plus heureuses. Mais selon l'étude suédoise, lorsque les cellules sont à court d'un produit chimique, comme la sérotonine par exemple, elles ouvrent les sites récepteurs le plus grandement possible histoire d'en attraper chaque bouchée.

 

Les cellules ont besoin d'accroître leur nombre de récepteurs pour essayer de tirer le meilleur parti de ce qui est disponible et nécessaire. C'est un peu comme quand on penche le bol de lait pour en attraper les toutes dernières gouttes.

 

Avoir plus de sites récepteurs de sérotonine et s'accrocher à la moindre sérotonine disponible semblent indiquer qu'il n'y en avait pas assez au départ.

 

Au rayon petit coup de pouce, signalons que l'alimentation peut faire grimper le niveau de sérotonine. La consommation régulière de céréales complètes au petit déjeuner diminuerait le niveau de stress

tandis que les glucides qu'elles contiennent augmentent le niveau de l'hormone du bonheur. En outre, les céréales sont une source riche de vitamines B, essentielles pour l'énergie. 

Source

Commenter cet article

Archives