Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Vivre avec différents conjoints et 11 autres choses pour l'avenir

Publié par MaRichesse.Com sur 29 Janvier 2014, 08:02am

Catégories : #NEWS

5407086-jeune-femme-et-homme-couche-dans-un-lit-blanc-femme

A quoi ressemblera le monde en 2114, dans 100 ans? Ignacio Palacios-Huerta, un économiste de la London School of Economics, a posé cette question à dix de ses collègues économistes. Il a compilé leurs conclusions dans le livre « In 100 Years: Leading Economists Predict the Future »Dans le Financial Times, Simon Kuper répertorie quelques hypothèses intéressantes


✓ Notre vie sera plus longue, nous vivrons plus de 100 ans, même dans les pays que nous considérons aujourd'hui comme pauvres, grâce à des découvertes révolutionnaires dans le domaine médical. En particulier, des progrès auront été réalisés dans la lutte contre le cancer, de la même manière que la révolution cardiovasculaire a permis de réduire considérablement la mortalité liée aux maladies cardio-vasculaires depuis les années 1970. Notre santé va s’améliorer tout simplement parce que nous serons toujours prêts à payer les innovations technologiques qui permettront de repousser les limites de nos existences. 


✓ Les parents manipuleront les gènes de leurs enfants, et cela fera partie intégrante de la notion des soins que les parents attentionnés prodiguent à leur progéniture. Nous prendrons régulièrement des médicaments pour améliorer nos performances en matière de concentration et de mémoire, et pour optimiser notre intelligence . 


✓ Une fois que nous gagnerons toutes ces années supplémentaires en bonne santé, nous réorganiserons nos vies privées. Comme l’éducation des enfants nous prendra une fraction moins grande de notre existence, il est probable que nous aurons plusieurs conjoints pour les différentes étapes de notre vie. De nouvelles formes de polygamie pourraient émerger. 


✓ Une vie plus longue implique également des changements dans la manière de mener sa carrière professionnelle. Selon Andreu Mas-Colell, de l'Universitat Pompeu Fabra de Barcelone, nous pourrions travailler intensément pendant une trentaine d’années, puis poursuivre notre carrière professionnelle avec plusieurs années de travail moins intensif. 


✓ Les robots changeront notre façon de travailler et les professions que nous pourrons exercer. Beaucoup de professions, comme les comptables, par exemple, sont appelés à disparaître. Dans quelques décennies, les robots conduiront tous les véhicules et ils rédigeront les articles des sites internet. Nous pourrions vivre « Le mauvais rêve d’une économie dans laquelle les robots assurent toute la production, y compris la production de robots », a prophétisé  le prix Nobel Robert M. Solow. Les emplois restants seront plus intéressants, tout simplement parce que tout le reste sera automatisé. 


✓ L'humanité sera mieux éduquée. La demande pour des travailleurs peu qualifiés s’est déjà écroulée dans les pays riches, et dans moins de 100 ans, grâce aux robots, ce sera vrai aussi pour les pays pauvres, et il n’y aura plus aucune demande pour des travailleurs peu qualifiés. Nos petits-enfants nous considéreront comme des paysans frustes et incultes. Ils seront également mieux formés à l'intelligence émotionnelle parce que c’est le seul domaine où ils pourront surpasser les robots. Ou, comme Edward Glaeser de l'Université de Harvard, l’écrit: «Je ne peux pas imaginer un monde où les gens riches ne seraient pas prêts à payer pour des interactions agréables avec un fournisseur de services qualifié ». 


✓ Si le passé prédit l'avenir, le peuple plus éduqué réclamera davantage de démocratie et de paix. Mais les terroristes auront aussi accès à une technologie formidable. 


✓ Les interactions en face à face seront plus rares. Dans 100 ans, plutôt que de « skyper » quelqu'un, vous aurez tendance à inviter son hologramme dans votre salon. Les seuls contacts physiques seront réservés aux relations sexuelles


✓ Comme la proximité physique sera moins importante, la tendance à l'urbanisation pourrait bien s’inverser, ce qui signifie que l'humanité sera mieux répartie sur l'espace disponible sur Terre. La notion qu’autrefois, l’agglomération de Tokyo comptait plus d’habitants que la Sibérie, pourrait devenir étonnante. 


✓ Le changement climatique pourrait modifier le degré d’hospitalité de régions telles que la Sibérie et le nord du Canada, et en augmenter la densité de population. 


✓ Pourtant, les économistes pensent que rien de réellement sérieux ne sera entrepris pour juguler le réchauffement climatique. Selon Martin Weitzman de Harvard, ce n’est que lorsqu’il affectera notre mode de vie que nous commencerons à nous en préoccuper. 


✓ Une plus grande productivité mènera à une hausse des revenus dans le monde entier. Dans 100 ans, les citoyens les plus pauvres du monde auront le même style de vie que la classe moyenne américaine d'aujourd'hui, estime le prix Nobel Alvin Roth. Selon les théoriciens du bonheur tels que Richard Layard, dès que tout le monde perçoit un revenu supérieur à 15.000 dollars par an, gagner plus d'argent ne rend pas plus heureux. La plupart des économistes sont donc plus préoccupés par les inégalités, qui pourront être encore plus importantes, que par les niveaux de revenu percu. 

Source 

 

A lire aussi: 

Voici les 11 choses à faire pour vivre le bonheur 

8 stratégies prouvées scientifiquement pour faire du bonheur un choix 

Le bonheur est dans la tête

 

Commenter cet article

Archives