Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


VIDEOS: Miriam Carey, la femme noire abattue par la police de la Maison Blanche

Publié par MaRichesse.Com sur 4 Octobre 2013, 08:36am

Catégories : #VIDEO

Une femme qui avait forcé un barrage de sécurité près de la Maison Blanche avant d'entamer une course-poursuite dans les rues de Washington a été abattue par la police. Un bébé d'un an se trouvait dans la voiture à ses côtés.

 

 

La course-poursuite dans les rues de Washington a pris tristement fin à proximité du Congrès américain par la mort d'une jeune femme, jeudi après-midi. Elle avait tout d'abord tenté de forcer un barrage de sécurité près de la Maison Blanche, au croisement de la 15e Rue et de Pennsylvania Avenue. Sa berline noire avait été mise en joue par les autorités sans que la conductrice ne réponde aux injonctions. Elle a alors fait marche arrière avant de partir à toute vitesse en direction du Capitole .

 

Poursuivie par les services secrets et la police, elle avait à bord du véhicule sa fille d'un an. Elle s'est alors dirigée vers le Congrès américain où les élus débattaient du budget afin de trouver un accord pour mettre fin à la paralysie gouvernementale.

 

Pas un acte terroriste

 

Des coups de feu ont été tirés lorsque la conductrice a d'abord foncé sur un véhicule des Secret Services. Puis, lorsqu'elle a heurté un nouveau barrage près du Capitole. La jeune femme a été touchée à plusieurs reprises, a indiqué la chef de la police de Washington DC Cathy Lanier. Deux policiers ont également été blessés dans l'incident.

 

Il ne s'agit "en aucun cas d'un accident" de la route mais d'une "longue poursuite en voiture", a souligné la chef de la police de DC: "Plusieurs véhicules ont été percutés, des policiers ont été touchés et on a tenté de forcer deux périmètres de sécurité". "Nous n'avons aucune information qui laisse penser que (l'incident) est lié au terrorisme ou qu'il puisse s'agir d'autre chose que d'un incident isolé", a aussi indiqué Kim Dine.

 

Selon les médias, la conductrice, nommée Miriam Carey et âgée de 34 ans, venait du Connecticut. Elle était en proie à des problèmes psychologiques, a indiqué le président de la commission de sécurité intérieure de la Chambre des représentants, Michael McCaul, à CNN.

 

La tuerie à la Navy dans tous les esprits

 

Deux semaines après la tuerie dans un bâtiment de la Navy, au sud de Washington, opéré par un ancien réserviste lui aussi abattu, un mouvement de panique s'est rapidement emparé du Capitole et ses alentours. Durant l'incident, la police a temporairement fermé le Parlement, demandé aux élus de se mettre à l'abri et aux employés de "fermer les portes et fenêtres et à s'en éloigner. "On a vu des gens se jeter par terre, pour leur protection, pas parce qu'ils étaient touchés", a dit le sénateur Sherrod Brown.

 

"Rentrez ! Rentrez !", ont lancé les agents de la police du Capitole en pressant les sénateurs éberlués à trouver refuge à l'intérieur du Capitole. Plusieurs élus ont raconté à l'AFP avoir entendu des coups de feu. Juan Vargas, un représentant de Californie, se trouvait à l'extérieur du Capitole lorsqu'il a entendu "ce qui semblait être des bruits produits par une voiture. Ca n'avait pas l'air d'être des coups de feu". "Ensuite j'ai reçu un appel de mes assistants qui m'ont dit qu'il fallait que je sois prudent car des coups de feu avaient été tirés", a-t-il poursuivi. Les sénateurs Roger Wicker et Bernie Sanders ont quant à eux assuré à l'AFP avoir entendu quatre à six coups de feu à proximité d'une annexe du Sénat.

 

Par dizaines, des policiers armés ont alors été déployés dans les rues adjacentes. L'alerte a été levée au bout d'une demi-heure. La Maison Blanche a également été bouclée temporairement. Un haut responsable a indiqué que le président Barack Obama avait été "mis au courant de la situation au Capitole".

 

Source

Commenter cet article

Archives