Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Top 5 des projets fous abandonnés par Google

Publié par MaRichesse.Com sur 21 Avril 2014, 09:08am

Catégories : #5-TRUCS-A-SAVOIR

Ascenseur spatial, skate volant, implant dans le cerveau… Dans un laboratoire secret, le géant du Web tente de concevoir l'impossible.

 

Des voitures sans chauffeur, des ballons gonflables pour connecter les pays reculés ou encore des lentilles capables de surveiller la santé de leur porteur : Google multiplie les projets dans tous les domaines. Mais avant ces idées bien concrètes, le géant du Web a exploré de nombreux terrains de jeux par l'intermédiaire de son labo secret, nommé "Google X". Et certains n'ont jamais aboutis. Tour d'horizon de ces projets extravagants abandonnés par l'entreprise californienne.

Le skate volant. Il existe bien des skates électriques comme nous avons pu en tester. Mais le skate volant reste en 2014 un fantasme ultime pour les geeks et les fans de Retour vers le Futur. Google aurait bien planché sur un modèle de skateboard volant comme celui utilisé dans l'épisode 2 de la trilogie réalisée par Robert Zemeckis. Le procédé étudié était le même que celui exploité par les trains à lévitation magnétique utilisés en Chine ou au Japon, mais le projet, trop compliqué et trop coûteux, est finalement tombé à l'eau.


L'ascenseur pour l'espace. Non vous ne rêvez pas, Google a bien tenté d'étendre son empire au-delà de l'atmosphère terrestre. L'idée était de transporter depuis la terre ferme des êtres humains vers l'espace dans une nacelle grâce à un câble rattaché à un satellite. Un concept tout simplement impossible, aussi bien techniquement que financièrement. Il aurait en effet nécessité un câble "au moins cent fois plus résistant que le métal le plus résistant", explique un employé de Google X. Nouvel échec.

Un implant dans le cerveau pour avoir réponse à tout. Larry Page, cofondateur de Google, est passionné par la recherche et en quête de réponses aux ultimes. Adepte du transhumanisme, un courant dont l'objectif est de transcender l'homme grâce aux technologies, l'Américain a demandé à ses équipes de travailler sur un implant dans le cerveau qui permettrait d'avoir réponse à tout, instantanément. Comment ? En couplant cet implant avec un ordinateur qui répondrait du tac au tac aux interrogations de son porteur.

Capturer un minerai extraterrestre. Encore un projet spatial : Larry Page et Eric Schmidt sont actionnaires de Planetary Resources, une société qui mise sur l'exploration minière dans l'espace. L'entreprise voulait développer une capsule dont la mission aurait été de capturer une météorite repérée et composée à 99% de métal précieux. Objectif : le ramener sur Terre pour l'exploiter. Mais le projet a semble-t-il été écarté, encore une fois pour des raisons de coûts trop élevés.

Un robot "miroir". C'est peut-être le moins futuriste des concepts de Google mais également le plus concret. En 2010, Sergei Brin, cofondateur et PDG de la firme américaine, s'était doté d'un robot capable de reproduire le moindre de ses mouvements, à distance. Même à plusieurs kilomètres de son "BrinBot", le patron de Google pouvait ainsi faire acte de présence comme ce fut notamment le cas cette année-là sur le campus de la NASA. Mais depuis, plus personne n'a aperçu le robot en question. 

Source

Commenter cet article

Archives