Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Top 5 des plus grands imposteurs de l’Histoire

Publié par MaRichesse.Com sur 30 Avril 2014, 15:21pm

Catégories : #5-TRUCS-A-SAVOIR

Des champions du monde de l'usurpation d'identité qui on construit leur existence toute entière sur le mensonge. Rarement intéressées, souvent pathologiques, parfois tragiques, ces impostures ont toute suffisamment fasciné au point d'inspirer des livres et des films, preuve que la réalité nous pond parfois des histoires trop tordues pour la fiction. 

Le-trone-du-Roi.jpg

 

 

5. Misha Defonseca. Celle qui a survécu à la Shoah

Un super-combo : Misha, petite fille, aurait parcouru 3000 kilomètres à pied à travers l'Europe pour fuir l'Holocauste, protégée par les loups, et écrit le livre qui inspire le film "Survivre avec les loups". Un conflit financier avec l'éditeur fera parler les protagonistes qui livreront peu à peu les preuves de la mythomanie de l'auteur. La mise en abime de cette histoire en fera un cas d'école de psychologie et également des exigences de l'édition qui veut du larmoyant, quitte à tordre un peu la vérité. 


4. Martin Guerre. Celui qui revient dans sa famille

Nous sommes à la moitié du XVIème siècle, Martin s'embrouille avec son père pour une sombre histoire de vol de grain et quitte la région, ainsi que sa petite famille. Huit ans plus tard, débarque un type qui assure être Martin Guerre, de retour au pays. Il lui ressemble en effet et connait pas mal de trucs. L'enjeu : l'héritage du papa, mort entretemps. Le village est divisé. Coup de tonnerre, à la dernière minute du procès apparait le VRAI Martin Guerre, une jambe en moins... ça valait bien un film avec Depardieu. 

 

3. Jean-Claude Romand. Celui qui bossait à l'OMS

L'histoire de Jean-Claude Romand n'a pas inspiré un film, mais bien 3 films, 3 ou 4 bouquins, autant d'épisodes de séries policières américaines et une émission de Christophe Hondelatte (carrément). Il faut dire que l'histoire de ce type qui a menti pendant 18 ans à ses proches sur un prétendu boulot de médecin et chercheur à l'Organisation Mondiale de la Santé avant de trucider sa famille a de quoi fasciner.

 

2. Frédéric Bourdin. Celui qui est resté jeune

La force de ce type au QI impressionnant, mais clairement complètement taré, c'est de faire croire à 30 ans qu'il est un élève de 4ème tout à fait normal à Grenoble. Sauf qu'avant ça, il n'a pas seulement été en 6ème et en 5ème, mais aussi 6 ans en prison pour usurpation d'identité aux États-Unis et a pris ensuite l'identité d'un enfant disparu dans quelques années plus tôt. Le personnage fascine, devient le sujet d'un documentaire (The Imposter) et d'un livre (Le Caméléon) avant de faire les plateaux télé pour apporter un peu d'audience à Ardisson. 


1. Otto Witte. Proclamé Otto Ier roi d'Albanie 

L'Albanie venait de se déclarer indépendante en 1912. Voyant que les grandes puissances européennes, à majorité chrétienne, voulaient leur choisir un roi, lesAlbanais, dirigés provisoirement par le général Essad Pacha, demandèrent au neveu du sultan de l'Empire ottoman, Halim Eddine, de devenir leur premier roimusulman. 

 

Otto Witte et Max Schlepsig se rendent compte que Witte ressemble beaucoup au neveu du sultan : il lui suffit de se teindre les cheveux et de se mettre une fausse moustache, ainsi que d'acheter un costume d'apparat. Faisant envoyer un télégramme « Prince Halim Eddine arrive », ils vont débarquer à Tirana en tant que prince et homme de confiance le 8 août 1913.

 

Le 9 août, Witte fait un discours dans lequel il affirme successivement qu'il accepte le trône, qu'il déclare la guerre au Monténégro et que les femmes de son harem seront constituées de filles du peuple.

 

Il est couronné le 13 août. Dans la journée, il distribue le trésor royal, sur lequel il a fait main basse ; le soir, de retour dans ses quartiers, il sélectionne son harem.

 

La nuit du 15, le général Essad Pacha reçoit un télégramme du vrai prince, qui s'étonne d'apprendre qu'il vient d'être couronné.

 

Le général accourt avec une troupe de soldats dans le harem. Mais Witte, rusé, déclare avec aplomb que le général tente de faire un coup d'État. Les soldats, qui venaient d'être payés par le roi, lui obéissent et enferment le général.

 

Sachant que le vent a tourné, les complices s'enfuient avec une bonne partie du trésor royal, aidés en cela par les femmes du harem (ayant été promues de filles du peuple à femmes du harem royal, elles leur restèrent fidèles), qui les déguisent en musulmanes.

 

Ils s'enfuient donc au petit matin du 16 jusqu'en Italie. 

 

A lire aussi: 

8 astuces simples pour être plus efficace sur Google Chrome  

Faut-il Prendre De Grands Risques Pour Devenir Riche ?

Commenter cet article

Archives