Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Top 10 des choses qui nous rendent heureux

Publié par MaRichesse.Com sur 22 Septembre 2013, 12:48pm

Catégories : #DEVELOPPEMENT

« S’il fallait trancher, les émotions prévaudraient sur les biens matériels dans notre quête du bonheur », explique l’édition de Pais Semanal de cette semaine. 

Le journal a sélectionné dix habitudes, éléments ou objets que l’on n’hésiterait pas à emmener lors d’un nouveau projet de vie personnel ou professionnel impliquant un changement de pays. Selon les différentes études, personne n’emmènerait avec lui ni une voiture de luxe ni une femme ou un homme particulièrement séduisant. Interrogés, les gens disent avoir besoin de choses beaucoup plus simples.

 

Voici ces dix choses:

 

Notre famille : nous choisirions en premier notre famille proche, nos enfants, notre partenaire ou encore nos parents. Il s’agit de personnes avec lesquelles nous partageons nos peurs et nos joies, ces personnes sûres constamment présentes lors de nos décisions. « Notre noyau », explique le journaliste du Pais, Alberto Vasquez, dans sa chronique de psychologie. « Ces personnes avec qui l’on peut être silencieux sans se sentir mal à l’aise », ajoute-t-il.

 

Nos amis : ceux à qui l’on confie nos moindres secrets. Ceux qui vous tiennent la main lorsque vous êtes au plus bas et ceux qui se réjouissent véritablement de vos succès, sans une quelconque jalousie.

 

Notre travail : l’espace de travail est un endroit où l’on se sent productif, un lieu d’idées, une aire de participation où l’on résout des problèmes et où l’on communique avec autrui. Un travail stimulant peut être une source de plaisir. Il s’agit d’ailleurs de l’une des raisons principales pour lesquelles les personnes décident de s’éloigner de leur ville ou de leur entourage.

 

Nos livres, notre musique et nos photos : tout ce qui nous rappelle l’harmonie dans notre vie. La culture est synonyme d’oisiveté, de croissance personnelle ou encore de plaisir. La littérature et la musique provoquent chez l’humain de puissantes émotions créatrices de vie, évocatrices de souvenirs, du premier moment amoureux ou encore de la première peine ressentie.

 

Notre style de vie : les activités que nous réalisons pour être en forme comme aller au cinéma, la pratique du sport, nos réunions d’amis ou encore notre manière de prendre soin de nous-mêmes. Celui-ci est lié aux choix que nous avons faits tout au long de notre existence et aux expériences bénéfiques autant pour notre santé que pour notre état d’esprit.

 

Notre malle aux souvenirs : ce lieu particulier qui a formé la mémoire de notre vie, de nos expériences tristes, romantiques, passionnées, sauvages et irascibles. Cette malle renferme des moments comme ce souper lors duquel nous avons pris une décision importante, ce regard que nous avons croisé, le jour où notre ami nous a trahi, le visage ému de notre enfant ou encore les remerciements d’un inconnu.

 

Nos animaux domestiques : ils sont pour nous comme une partie de notre famille qui ne nous abandonnera jamais.  

 

Nos émotions : nos rires, nos pleurs, nos peines et frustrations mais également nos joies et moments forts. Tous les points évoqués dans cette liste n’auraient pas de sens s’ils n’étaient pas créateurs d’émotions. Ces dernières nous font sortir de la routine et sont en quelque sorte notre moteur.

 

La technologie : elle nous aide à rendre notre vie plus simple. Il est évident qu’elle peut avoir un côté esclavagiste mais il ne faut pas négliger l’aspect utile des avancées techniques.

 

La science : la médecine, les découvertes, l’ingénierie et l’intelligence ont permis à l’humain d’avancer et d’améliorer son quotidien. Ces disciplines sont pour nous une source de dépassement qui nous permet de vivre dans un monde plus confortable et sûr. 

 

De nombreuses études ont montré que les personnes ressentent davantage de bonheur grâce aux expériences que grâce aux biens matériels, explique El País. « Le matériel perd sa valeur au moment même de l’acquisition alors que les émotions qui résultent des expériences perdurent dans le temps et dans la mémoire. En nous rappelant un vécu, nous pouvons ressentir une nouvelle fois une expérience sans avoir à la répéter ». « Les personnes les plus heureuses le sont non pas parce qu’elles possèdent plus que les autres mais parce qu’elles focalisent leur attention sur ce qui a du sens », conclut le journaliste Alberto Vasquez. 

Source

Commenter cet article

Archives