Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Togo: Un faux pasteur démasqué par la gendarmerie à Kara

Publié par MaRichesse.Com sur 4 Février 2014, 19:01pm

Catégories : #INSOLITE

faux-pasteur.jpg

Située dans la région septentrionale, Kara, la deuxième ville du Togo, n’a pas encore atteint la vitesse de croisière dans le phénomène de prolifération des églises révélées. Elle représente à cet égard une cible potentielle pour les pasteurs. L’un d’eux a eu le malheur de chercher à s’installer par une fausse démonstration.

 

D’origine nigériane, un pasteur d’une église charismatique a donné rendez-vous de trois jours aux populations de Kara, pour leur démontrer la puissance de Dieu. Du 24 au 26 janvier, le Palais des Congrès de Kara devrait donc être plein à l’occasion. Les malades qui recherchent une guérison, les handicapés voire simplement les assoiffés de la parole de Dieu, étaient conviés à ce rendez-vous pour la gloire du Seigneur. En arrière fond, une nouvelle église entendait ainsi s’annoncer aux populations.

 

Seulement voilà, la démonstration n’aura jamais lieu. La gendarmerie de Soumdina va mettre la main sur les initiateurs. Ils sont en tout au nombre de cinq (05). Trois (03) Togolais et deux (02) Nigérians dont le pasteur qui devrait présider la démonstration.

 

En guise de démonstration qui devrait 

consister à guérir des malades, les initiateurs avaient recruté des personnes à 20 000 francs chacune. Ces dernieres devraient simuler des malades et se dire guéris à l’issue des prières du pasteur. Parmi eux, un blessé qui avait un pied dans le plâtre.

 

La gendarmerie qui a infiltré le réseau, a donc procédé à l’arrestation des faussaires avant même le jour du rendez-vous du Palais des Congrès. « C’est un faux pasteur. Ses collaborateurs recrutaient de faux malades qui vont se dire guéris à l’issue d’une mise en scène programmée, ceci pour attirer les personnes naïves vers l’église », a expliqué un gendarme. La vague des séances de guérisons miraculeuses par la prière a démarré au Togo en 1990 avec le passage à Lomé du Pasteur allemand Bonke. 

 

Le pasteur allemand avait guéri des malades et des handicapés lors de séances de prières à une place qui conserve à ce jour, le nom de cet homme de Dieu dans la capitale togolaise.

 

Le Togo a connu l’amorce du phénomène de la prolifération des églises charismatiques avec l’ère du renouveau politique en début des années 1990. On dénonce depuis des frasques de faux pasteurs dans ces nouvelles chapelles qui recrutent plus que les églises traditionnelles qui prêchent la parole de Dieu. Récemment a été annoncé la création d’un observatoire des pratiques dans les églises au Togo. 

Source 

 

A lire aussi: 

France: Un faux commissaire s'en prend à de vrais policiers 

Ce pasteur a été émasculé puis tué pour viol et meurtre d'une fille de 15 ans 

Un pasteur évangélique prétend que son pénis est béni

Commenter cet article

Archives