Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Somnifères : alerte sur les effets secondaires du Stilnox

Publié par MaRichesse.Com sur 11 Mars 2014, 09:00am

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE

sommeil-somnifere.jpg

Le Stilnox et les autres somnifères ayant pour principe actif le zolpidem ont démontré depuis des années leur efficacité à remédier aux insomnies occasionnelles. Mais l'Agence européenne du médicament met en garde contre le risque de somnolence au volant.

 

 

Le Stilnox et les somnifères ayant pour principe actif le zolpidem (une molécule de la famille des benzodiazépines) sont souvent prescrits pour le traitement à court terme des troubles du sommeil. Mais la prise de ce médicament n'est pas totalement sans risque pour les conducteurs. Au lendemain de la prise de ce somnifère, les effets de somnolence persistent et le risque d'accident de la circulation est donc accru.

 

L'Agence européenne du médicament vient donc de lancer une mise en garde contre ces risques de somnolence et recommande au laboratoire commercialisant le produit (Sanofi) de modifier l'information sur sa notice pour souligner qu'il ne faut pratiquer aucune activité nécessitant de la vigilance au cours des 8 heures suivant la prise de zolpidem.

 

Stilnox : les femmes plus à risque

 

Il y a un an, le Centre pour la recherche et l'évaluation des médicaments de la Food and Drug Administration (FDA) avait réalisé plusieurs tests sur des simulateurs de conduite avec des personnes ayant pris du zolpidem. Leurs tests avaient montré que 10 à 15% des femmes avaient des taux de médicament dans le sang encore assez élevé pour nuire à leur vigilance 8 heures après l'avoir pris. Même constat chez 3 % des hommes. Résultat : les réflexes sont potentiellement amoindris même sans sensation de avoir une sensation de fatigue.

 

Stilnox : la plus petite dose possible

 

L'Agence européenne du médicament ne remet pas en cause le rapport bénéfice/risque du Stilnox, qui demeure favorable, mais elle recommande de prendre "la plus petite dose efficace possible, en une seule dose, juste avant d'aller au lit." Et de ne pas reprendre un second comprimé au cours de la nuit, même si l'insomnie revient.

 

Par ailleurs, chez les patients âgés ou souffrant de problèmes hépatiques, la dose doit être réduite à 5 mg par nuit au lieu de 10 pour les autres 

Source

Commenter cet article

Archives