Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Pourquoi les enfants aînés sont plus doués à l'école

Publié par MaRichesse.Com sur 3 Novembre 2013, 09:00am

Catégories : #IMPORTANT

Selon le site de Slate, les parents éduquent très bien leur premier enfant et puis... ils abandonnent.

Pourquoi-les-enfants-aines-sont-plus-doues-a-l-ecole.jpg

Dans de nombreux domaines, la science a prouvé que les aînés s'en tirent souvent mieux dans la vie que leurs frères et soeurs. En moyenne, les premiers nés ont un QI plus élevé, ils ont davantage de chances de devenir président des Etats-Unis, ils consomment moins de drogues et à l'adolescence, les filles sont moins susceptibles de connaître une grossesse non désirée. 

 

Une nouvelle étude confirme cette tendance à l'école également. Mais pourquoi l'ordre de naissance influence tant nos résultats scolaires?, se demandent V. Joseph Hotz de l'Université de Duke et Juan Pantano de l'Université de Washington sur le site de Slate.

 

Plusieurs théories ont été suggérées par le passé mais d'après Hotz et Pantano, l'explication se situe plutôt du côté des parents. Il en existe de deux sortes selon les professeurs d'économie. Les parents "qui ne pardonnent pas" les mauvaises notes et qui punissent leurs enfants de la même manière sans tenir compte de leur place dans la famille. Et puis ceux "qui pardonnent" et qui n'aiment punir aucun de leurs enfants.

 

Mais ces derniers se retrouvent face à un dilemme. S'ils ne punissent pas leur aîné, les autres vont penser que cela ne pose pas problème de ne pas bien travailler à l'école. Pour y remédier, les parents "qui pardonnent" vont se montrer sévères avec leur enfant le plus âgé en espérant que les plus jeunes suivent son exemple. Ils vont par exemple contrôler avec plus d'attention ses devoirs chaque jour. Sur le long terme, l'aîné d'une famille sera donc plus discipliné que ses frères et soeurs et aura de meilleurs résultats scolaires.

 

Les chercheurs concluent: "Alors, la prochaine fois que vous, l'aîné de la famille, vous plaignez parce que vos parents vous ont mené la vie plus dure qu'à vos petits frères et soeurs, vous pouvez vous dire qu'ils ont eu raison et tant mieux pour vous!"

Source

 

A lire aussi: 4 bonnes raisons de croire qu'être nul en maths n'est pas génétique

Commenter cet article

Archives