Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Piscines : urine et chlore peuvent nuire aux poumons

Publié par MaRichesse.Com sur 14 Mars 2014, 11:11am

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE

Le manque d'hygiène n'est pas la seule raison qui devrait empêcher de faire pipi dans une piscine. Des chercheurs américains et chinois estiment que le mélange d'urine et de chlore aurait des effets néfastes sur la santé, en particulier au niveau des poumons. 

 natation.jpg

Non seulement uriner dans une piscine n'est pas un geste respectueux envers les autres nageurs, mais il serait également mauvais pour leur santé. Selon une étude menée par l'université Purdue, aux Etats-Unis, et l'université agricole de Chine, publiée par la revue Environmental Science & Technology, l'association entre l'urine et le chlore entrainerait des réactions chimiques graves.

 

Les chercheurs ont analysé l'eau des piscines en Chine, ils ont découvert la présence de 24 à 68% d'acide urique, dont la plupart provient d'urine humaine, dans les échantillons. Ce composé organique qui se trouve dans l'urine est également un sous-produit du chlorure de cyanogène, qui peut affecter les poumons, le cœur et le système nerveux central.

 

Des bronches d'asthmatiques

 

Et lorsque l'urée entre en contact avec le chlore, elle se transforme en trichloramine, expliquent les scientifiques. "Cette molécule peut provoquer des irritations oculaires, cutanées et respiratoires, voire de l'asthme et des rhinites en cas d'exposition prolongée", indique L'Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS).

 

En pratiquant une biopsie des bronches des nageurs professionnels, les chercheurs ont observé des inflammations aussi graves que celle des asthmatiques. "Si les nageurs évitaient d'uriner dans la piscine, alors la qualité de l'air et de l'eau s'amélioreraient fortement, sans besoin de changer le traitement de l'eau ou la circulation de l'air", ajoutent-ils. A bon entendeur... 

Source

Commenter cet article

Archives