Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Passer trop de temps devant un écran nuit à la santé des os

Publié par MaRichesse.Com sur 11 Avril 2014, 16:56pm

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE

enfant-ordinateur.jpeg

Ordinateurs, consoles, télévision… les jeunes passent beaucoup plus de leur temps devant les écrans qu'auparavant. Cette habitude n'est pas sans entraîner une possible prise de poids, des problèmes de vue ou des retards de langage, estiment les experts. Une récente étude de chercheurs de l'Arctic University of Norway vient mettre en lumière une nouvelle affection, encore plus grave. Ces derniers affirment que la sédentarité entraînée par le temps passé devant un écran provoque une baisse de la densité minérale osseuse chez les adolescents, encore en pleine croissance.

Les résultats de l'étude, présentés à l'occasion du Congrès international sur l'ostéoporose, l'arthrose et les maladies musculo-squelettiques révèlent que les garçons seraient particulièrement touchés. "Le squelette se développe de la naissance à la fin de l'adolescence avant d'atteindre le pic de masse osseuse. Outre les facteurs nutritionnels, l'activité physique influe considérablement sur ce processus. De nombreux chercheurs s’inquiètent des effets possibles d’une sédentarité exagéréesur la santé osseuse et l'obésité, généralement motivée par un temps d’écran excessif", expliquent les chercheurs. 


Un risque d'ostéoporose

Ces derniers ont fait appel à 463 filles et 484 garçons âgés de 15 à 18 ans pendant un an. Ils se sont intéressés à leurs habitudes de vie en leur faisant répondre à un questionnaire sur le temps passé par jour, notamment le week-end, devant la télévision ou l'ordinateur, et le temps passé à faire des activités physiques. Parallèlement, ils ont mesuré à l'aide de rayons X leur densité minérale osseuse au niveau de la hanche, et du col du fémur. En prenant en compte d'autres facteurs comme l'âge, l'indice de masse corporelle (IMC), le tabagisme et l'alcool, ils ont combiné les résultats.

C'est ainsi qu'ils ont constaté que les garçons passent en moyenne plus de temps devant un écran que les filles. Et plus ce temps est long, plus la densité minérale osseuse est faible et l'IMC élevé. Qui plus est, ces conséquences seraient irréversibles. "La densité minérale osseuse est un puissant prédicateur de risque futur de fracture. Le mode de vie sédentaire pendant l'adolescence peut compromettre l'acquisition de la masse osseuse maximale. Cela peut avoir un impact négatif sur le risque d'ostéoporose plus tard dans la vie", conclut les chercheurs. 

Source

Commenter cet article

Archives