Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Nos rêves sont des révélateurs de notre état de santé

Publié par MaRichesse.Com sur 15 Octobre 2013, 13:15pm

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE

Loin d'être seulement les fruits de notre imagination débordante, les rêves et les cauchemars qui peuplent nos nuits seraient des indices précieux sur notre état de santé. Leur analyse pourrait même, d'après les médecins, nous permettre de détecter de manière précoce les maladies, avant l'apparition des symptômes physiques.

Il vous arrive souvent de faire des rêves stressants ou angoissants, ou de vous réveiller brusquement et paniqué ? D'après un article du Daily Mail, ces cauchemars persistants sont peut-être révélateurs d'une pathologie. Longtemps considérée comme une mystification, la science qui consiste à décoder et à interpréter nos rêves est aujourd'hui envisagée non seulement comme un miroir de nos désirs refoulés, mais aussi comme un révélateur précoce des maux dont nous souffrons. 

 

L'équipe médicale du professeur Jim Horne, spécialiste du sommeil à l'université de Loughborough a ainsi pu constater que la consommation de bêtabloquants avait un impact significatif sur la qualité de nos rêves, puisqu'ils provoquent des « rêves assez désagréables ». Utilisés pour faire baisser la pression artérielle en élargissant les vaisseaux sanguins, les bêtabloquants peuvent indirectement modifier certaines substances chimiques présentes dans notre cerveau et déclencher des cauchemars.

 

Selon une étude néerlandaise publiée dans The Journal of Medicine, les mauvais rêves peuvent aussi être liés à des problèmes cardiaques, ces derniers diminuant l'afflux d'oxygène vers le cerveau ou être le symptôme d'une migraine imminente. 

 

 

Certains rêves sont révélateurs des maladies d'Alzheimer et de Parkinson

Des cauchemars plus spécifiques, comme ceux où nous sommes attaqués et pourchassés peuvent être, s'ils surviennent de manière récurrente, le signe avant-coureur d'une maladie nerveuse, comme Alzheimer ou Parkinson et apparaître jusqu'à dix ans avant d'autres symptômes, comme la perte de mémoire. Selon le Dr Oscroft, spécialiste du sommeil à l'hôpital Papworth de Cambridge en effet, se débattre dans ses rêves est le signe de dommages dans la partie du cerveau qui contrôle « l'interrupteur de sécurité de notre rêve », et nous empêcherait d'avoir une emprise sur nos actions dans nos rêves. 

 

Les rêves coquins, symptomatiques d'une augmentation de la créativité

Beaucoup moins inquiétants pour notre santé, les rêves à connotation sexuelle seraient, d'après les scientifiques, le symptôme d'une augmentation de la créativité. Le psychologue Ian Wallace explique : « Les rêves de nature sexuelle sont monnaie courante, mais ils augmentent à mesure que nous vieillissons, et sont particulièrement fréquents chez les plus de 60 ans. Beaucoup de mes clients ayant entre 60 et 70 ans déclarent faire des rêves érotiques. Étonnamment, ils ne représentent en fait rien au sujet de leur vie sexuelle, mais sont en fait reliées à l'augmentation de leur niveau de créativité. » L'explication ? D'après le Dr Wallace, cela est dû à la hausse du temps consacré aux loisirs que permet la retraite.

Source

Commenter cet article

Archives