Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Négliger le petit-déjeuner quand on est jeune favorise certaines maladies

Publié par MaRichesse.Com sur 3 Février 2014, 18:02pm

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE

petit-dejeuner.jpeg

"Petit-déjeuner comme un roi, déjeuner comme un prince et dîner comme un pauvre". Une expression qui prend toute son importance, si l'on en croit les résultats d'une récente étude suédoise. Des chercheurs de l'université d'Umea viennent de démontrer que les adolescents qui négligent le petit-déjeuner sont plus susceptibles de développer des symptômes de syndrome métabolique, comme la tension artérielle et le diabète sucré, à l'âge adulte.

Le syndrome métabolique désigne l'association d'une série de problèmes de santé ayant en commun un mauvais métabolisme corporel et pouvant entraîner des maladies cardiovasculaires ou du diabète. Il s'agit par exemple d'une surcharge pondérale au niveau de l'abdomen, d'un fort taux de triglycérides (une forme de lipides) ou d'un niveau trop bas de "bon" cholestérol HDL. Le syndrome englobe aussi le fait d'avoir de la tension artérielle ou une trop grande concentration de sucre dans le sang.

 

Le taux de sucre mal régulé dans le sang

Pour mener leur étude, des scientifiques de l'université d'Umea ont passé en revue les habitudes alimentaires au petit-déjeuner de 889 adolescents de 16 ans en utilisant des questionnaires. Les mauvaises habitudes alimentaires étaient définies comme le fait de sauter ce repas ou de manger des aliments sucrés peu équilibrés. Ils ont ensuite fait passer des examens médicaux aux mêmes participants, 27 ans plus tard, à l'âge de 43 ans, avant de publier leur résultat dans la revue Public Health Nutrition.

Les chercheurs ont découvert que les jeunes qui faisaient preuve de ces mauvaises habitudes avaient un risque 68 % plus important de développer un syndrome métabolique que ceux qui prennent un bon petit-déjeuner. "De plus amples recherches sont nécessaires pour comprendre les mécanismes qui relient un mauvais petit-déjeuner et le syndrome métabolique, mais nos résultats montrent que cela peut avoir un effet négatif sur la régulation du niveau de sucre dans le sang", a noté l'auteur de l'étude Maria Wennberg.

Ce n'est pas la première fois que des travaux scientifiques mettent en avant l'importance d'un petit-déjeuner équilibré. En juillet 2013, des chercheurs de la très sérieuse American Health Association ont révélé, après une étude menée sur seize ans, que les hommes qui ont tendance à sauter le petit-déjeuner ont 27 % de risque en plus de souffrir de maladies du cœur. Selon les recommandations du "Programme National Nutrition Santé", un bon petit-déjeuner doit se composer d'un produit céréalier, d'un fruit, d'un produit laitier et d'une boisson type thé ou café. 

Source 

 

A lire aussi: 

Un petit conseil tout simple qui va aider les femmes qui ont du mal à faire un enfant 

Minceur: comment déjeuner au boulot sans prendre de kilos ? 

Selon une étude américaine, déjeuner trop tard aurait un impact négatif sur la ligne 

Sauter le petit déjeuner donne envie de manger gras 

Les Français, champions de la pause déjeuner?

Commenter cet article

Archives