Les Cap-Verdiens avaient pourtant fêté leur victoire face à la Tunisie. (Reuters)

Le Cap-Vert ne se qualifiera pas pour la prochaine Coupe du monde. Les Requins Bleus, coupables d'avoir fait jouer un joueur suspendu face à la Tunisie, ont écopé d'un match perdu sur tapis vert et sont donc éliminés. Ce sont donc les Aigles de Carthage qui joueront les barrages.

 

C’est la fin du rêve pour le Cap-Vert. Les Requins Bleus, quart-de-finalistes de la dernière Coupe d’Afrique des Nations en Afrique du Sud pour leur première participation, ne réussiront pas un nouvel exploit en se qualifiant pour la Coupe du monde au Brésil. Alors qu’ils avaient obtenu sur le terrain leur qualification pour les barrages de la Zone Afrique, les coéquipiers de Platini ont privés sur tapis vert de la victoire obtenue samedi dernier face à la Tunisie (2-0), et laissent du coup la première place du groupe B aux Aigles de Carthage.

 

"La sanction en question résulte du fait que le joueur cap-verdien Fernando Varela a été aligné avant d’avoir purgé l’intégralité de sa suspension de quatre matches dont il a écopée après avoir reçu un carton rouge pour comportement antisportif envers un officiel de match lors du match de qualification pour la Coupe du Monde disputé le 24 mars 2013", explique la Fifa ce jeudi dans un communiqué. La fédération cap-verdienne a en outre écopé d’une amende de 6000 francs suisses, soit environ 4850 euros.

 

L’ironie du sort, c’est que le Cap-Vert, après avoir débuté par trois défaites dans le groupe B, s’était relancé dans la course à la qualification en bénéficiant de deux succès sur tapis vert face à la Guinée-Equatoriale, qui avait également aligné un joueur non-qualifié…

Source

Tag(s) : #SPORTS
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog