Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Messagerie instantanée au boulot: 9 faux-pas à éviter

Publié par MaRichesse.Com sur 21 Novembre 2013, 17:23pm

Catégories : #ARGENT

Messagerie-instantanee-au-boulot.jpg

De plus en plus d’entreprises sont équipées d’un système de messagerie instantanée (ou « chat ») interne à l’entreprise. Instant Messenger, Cisco Jabber ou plus simplement Skype permettent à leur utilisateurs d'être très réactifs. Très pratiques pour partager des informations rapidement (que votre collègue soit en télétravail ou simplement à l'autre bout du bureau), ils ont également un mode de communication plus convivial que les e-mails...

 

Tellement convivial que les employés se permettent parfois trop de familiarités sur ces systèmes de messagerie instantanée. Si l’étiquette professionnelle d’application n’est pas la même que celle de l’e-mail, l’usage du chat d’entreprise requiert malgré tout d’obéir à certaines règles de savoir-vivre.

 

1. Ne vous adressez pas à une personne qui ne vous a pas été présentée

Le chat est un mode de communication plus intime que les e-mails. Ne communiquez par chat qu’avec une personne que vous avez déjà rencontré en personne. Si vous ne la connaissez que de nom, évitez de l’aborder sur la messagerie. Cela paraîtrait bizarre pour votre interlocuteur, qui pourrait se sentir mal à l’aise.

 

2. N’oubliez pas de saluer votre interlocuteur

Pas besoin de grandes formules de politesse pour entamer la conversation : le chat est moins formel que l’envoi d’e-mail. Ce n’est pas pour autant qu’il faut abandonner toute politesse : prenez la peine de vous introduire par un simple « Bonjour » ou « Salut » et assurez-vous ensuite que vous ne les dérangez pas dans leurs tâches.

 

3. Ne forcez pas ce type de communication si elle ne plaît pas à votre interlocuteur

Le chat est une communication pratique mais assez envahissante, puisque des fenêtres de conversation apparaissent de façon intempestive sur votre ordinateur. Certaines personnes peuvent ne pas aimer ce genre de messagerie. Assurez-vous que votre interlocuteur aime cette façon de communiquer.

 

4. Allez droit au but

Le chat est un système adapté pour recevoir des réponses courtes et rapides à une question simple. Si votre requête nécessite une réponse plus longue, réfléchie et argumentée, envoyez un e-mail. Si votre question est compliquée et exige de longues explications, décrochez le téléphone !

 

5. N’abusez pas des abréviations

La vitesse d’une communication par chat est comparable à celle de l’envoi d’sms : vous serez tenté d’utiliser des abréviations. prenez cependant garde à ce que votre interlocuteur comprenne de quoi vous parlez. Si vous abusez des abréviations, votre intervention pourrait devenir incompréhensible ou même vulgaire. N’utilisez que des abréviations connues de tous. En cas de doutes, écrivez le mot en entier.

 

6. Ne communiquez JAMAIS une mauvaise nouvelle via le chat

La messangerie instantanée est un mode de communication décontracté et léger. Ne l’utilisez pas pour communiquer une information négative ou confidentielle. Il n'est en effet pas toujours facile de saisir le ton employé par votre interlocuteur sur un système de chat : il ne saura pas comment prendre la nouvelle. D'autant plus que ce médium donne l’impression que vous jugez cette information peu importante. Pour annoncer une nouvelle délicate, préférez téléphoner ou envoyer un mail formel.

 

7. N’utilisez pas le chat pour changer les heures de rendez-vous

Pour modifier l’heure d’une réunion au dernier moment ou prévenir de votre retard à un évènement, n’utilisez pas le chat, téléphonez. C’est une question de respect et d'efficacité : la personne ne se trouve peut-être pas derrière son ordinateur.

 

8. Respectez les indicateurs de présence

Dans la plupart des messageries instantanées, un indicateur de présence vous annonce grâce à un code couleur le statut de votre interlocuteur (disponible, absent, en réunion, au téléphone, ne pas déranger…). Respectez cet indicateur et ne commencez pas une conversation avec une personne qui indique avoir d'autres choses à faire.

 

9. Ne quittez pas la conversation sans remercier votre interlocuteur

Quand vous avez obtenu les informations dont vous aviez besoin, ne cessez pas tout simplement de parler, c’est impoli. Prenez congé en remerciant votre interlocuteur. 

Source 

 

A lire aussi: 

3 excuses à ne jamais utiliser au boulot 

Travail à domicile : quels boulots exercer ? 

Au boulot, l’épuisement et le stress: Quatre méthodes pour dérider votre bureau ! 

Au boulot, l’épuisement et le stress: Quatre méthodes pour dérider votre bureau ! 

Je déteste mon nouveau boulot... Et je ne peux pas le quitter

Commenter cet article

Archives