Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Mali: Deux proxénètes, sans scrupule, arrêtés par la police

Publié par MaRichesse.Com sur 21 Septembre 2013, 18:36pm

Catégories : #NEWS

Papou ET Ablo en avaient fait leur affaire. La prostitution est un phénomène qui continue son petit bonhomme de chemin à Bamako. D’autres y gagnent leur pitance ; d’autres aussi s’y mettent pour des raisons sociales. Alors, qui dit prostitué, dit forcement proxénète. Ces individus, sans scrupule, qui n’hésitent pas à jeter des filles dans la rue et profiter de leur corps pour se faire plein les poches.

Dans le lot de ces individus, il faudra désormais en compter moins de deux. Les proxénètes Papou et Ablo ont été contraints de mettre à un terme à leurs activités malsaines par la police. Les deux ont été arrêtés pour commerce du corps d’autrui.

 

A propos des deux sadiques, il s’agit de Abdoulaye Diarra dit Blo et de Mohamed Coulibaly dit Papa. Tous les deux avaient respectivement à leur disposition des fillettes (mineures) qu’ils géraient comme une véritable entreprise pour renflouer leur cagnotte toutes les nuits.

 Comble de la chose, Abdoulaye Diarra dit Blo avait établi le siège de sa petite entreprise aux alentours du tribunal de première instance de la commune III.

 

Quant à Mohamed Coulibaly dit Papa Dian, il dirigeait ses affaires depuis le grand marché de Bamako.

Chacune des filles qu’il « manageait » avait obligation de leur apporter la somme de 2000 f CFA la nuit. Ce contrat, si on ose l’appeler ainsi, était indiscutable et si bien rodé que les deux criminels, eux-mêmes, s’arrangeaient à leur trouver des clients chaque fois que les sorties s’annoncent mauvaise.

 

Blo avait à son compte Sali TRAORE, 10 ans ; et Mariam Diakité, 13 ans. Assistan Doumbia, 13 ans et Kani Keita 14 faisaient les affaires de Papa Dian.

Selon des personnes proches de l’affaire, la Brigade des Mœurs (BM) qui a été informé de cette sale affaire par un client mécontent d’avoir été carrément dépouillé par la bande au moment où il passait un bon moment avec une des fillettes.

 

Immédiatement, la BM prépare une équipe, dirigée par l’inspectrice de police Ramata KAMISSOKO, pour une descente sur le terrain.  Au terme de cette opération, les malfrats Ablo et Papa ont été reduits au silence et conduits à la brigade.

 

A son interrogatoire, Ablo ahurit les policiers lorsqu’il les affirma qu’il héberge chez lui à Konioumani d’autres filles. Il parlera de Kadiatou Traoré 12 ans ; Awa Traoré 22 ans ; Korotoumou Diarra 17 ans et Mariam Diakité 16 ans.

Les deux proxénètes ont été déférés à la prison centrale de Bamako en attendant que la justice ne rentre en jeu.

Source

Commenter cet article

Archives