Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Les téléphones portables provoquent-ils le cancer? La science répond...

Publié par MaRichesse.Com sur 21 Mars 2014, 06:45am

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE

filles au telephone

Même après onze ans de recherche, aucune preuve ne peut encore être avancée que l'utilisation des téléphones portables augmente les risques de cancer. C'est en tous cas la conclusion d'un rapport du programme Mobile Telecommunications and Health Research (MTHR), piloté par le gouvernement britannique. L'évaluation du programme porte sur une série d'études menées sur les onze dernières années, et l'impact de l'utilisation des téléphones mobiles sur la santé n'a pas pu être prouvé. Au total, les résultats de soixante projets de recherche ont été analysés. 

 

"Lorsque le projet a été lancé, il y avait encore une grande incertitude scientifique sur les risques potentiels pour la santé de l'utilisation des téléphones mobiles et des technologies connexes », a déclaré David Coggon, président de la MTHR et professeur de médecine du travail à l'Université de Southampton. "En se basant sur l’examen des études qui ont été réalisées depuis, on peut constater qu'il n'y a aucune preuve ou élément de preuve qui pourrait être avancé que les ondes des téléphones mobiles ou des stations de relai pourrait causer un problème de santé." 

 

La téléphonie mobile a déjà la réputation d’être associée à de nombreux problèmes de santé. On a prétendu que les ondes des relais étaient dangereuses pour les femmes enceintes, l’enfant risquant de développer un cancer plus tard. Il a également été avancé que les téléphones cellulaires pouvaient causer la leucémie. "Ces rumeurs étaient largement relayées dans les médias, toujours fervents de théories conspirationistes » affirme la journaliste britannique Victoria Turk, spécialisée dans les articles sur la technologie. «Aucune des études n’a cependant pu établir un lien possible entre l'exposition aux ondes et un risque accru de cancer." 

 

"Les résultats du rapport ne constituent  pas une surprise», dit encore Victoria Turk.  Il y a toujours une grande méfiance envers les nouveautés et les développements technologiques sont une cible facile. En outre, ces allégations sont difficiles à réfuter ; il est difficile de prouver que quelque chose n’est pas vrai : l'absence de preuves ne prouve pas l’absence du mal. Le rapport lui-même, qui a couté 13,6 millions de livres, reconnait que ses conclusions ne mettront pas fin à la controverse. 

Source

Commenter cet article

Archives