Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Les paraskevidékatriaphobe et le vendredi 13: chance ou malchance?

Publié par MaRichesse.Com sur 4 Décembre 2013, 01:03am

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE

Les-paraskevidekatriaphobe-et-le-vendredi-13-decembre.jpg

Jour de chance ou malédiction? Les superstitions liées au vendredi 13 engendrent des comportements très différents. Mais il semblerait que ce ne soit bon ni pour l'économie américaine, ni pour les conductrices... 

 

Lors de ces journées chargées des croyances parmi les plus tenaces dans le monde occidental, certains restent cloîtrés chez eux. D’autres jouent au loto. Si les superstitions associées aux vendredi 13 suscitent des comportements parfois opposés, il semble que ce soit la crainte qui l’emporte largement. A l’exception de la Française des jeux, pour laquelle il s’agit d’un jour de chance où les gains du loto sont augmentés pour attirer plus de joueurs.

 

Bel exemple des vestiges de légendes ancestrales, le vendredi 13 cumule celles qui sont attachées à la fois à ce jour particulier de la semaine et à ce chiffre particulièrement symbolique. Ceux qui craignent les vendredis 13 comme la peste sont atteints d’une forme de psychose dont le nom entretient à merveille le mystère: la paraskevidékatriaphobie, sous catégorie de la peur du chiffre 13, la triskaidekaphobie, qui conduit a la suppression des 13e étage, des sièges n°13 dans les avions ou du 13e convive à table… Aux Etats-Unis, l’US Navy ne lance pas de navire un vendredi 13 et les 13e rue ou 13e avenue n’existent pas sur les plans de certaines villes.

 

Pas de chance, le 13 du mois tombe légèrement plus souvent sur le vendredi que sur chacun des autres jours de la semaine. Ainsi, dans un cycle grégorien de 400 ans, on compte 684 jeudis et samedis 13, 685 lundis et mardis 13, 687 dimanches et mercredis 13 mais… 688 vendredis 13.

 

Suivant les années, il existe de 1 à 3 vendredis 13, comme en 2012 et en 2009. Pour les superstitieux, 2010 et 2011 ont été plus confortables avec un seul vendredi 13. Ce sera le cas également en 2014. En 2006 et 2007, on comptait 2 vendredis 13.

 

Mauvais pour le commerce

Les légendes qui fondent la phobie du vendredi 13 semblent surtout attachées à la culture chrétienne. Pour certains, il s’agit du jour de la mort du Christ. D’autres font référence au nom de la déesse des pays nordique Frigga, bannie par le christianisme et qui reviendrait se venger les vendredis avec 12 sorcières et un diable… Le vendredi 13 octobre 1307 est également le jour de l’arrestation de tous les chevaliers du Temple par Philippe le Bel. Jour funeste pour certains, mais pas pour le roi qui met ainsi la main sur une immense fortune. S’agit-il donc de la raison pour laquelle le loto rapporte plus ce jour-là?

 

Au-delà des troubles purement psychologiques, les vendredis 13 auraient un réel impact sur l’économie, comme plusieurs études le montrent. Donald Dossey, psychothérapeute fondateur de l’Institut pour le management du stress et des phobies, fait circuler les chiffres de 800 à 900 millions de dollars de pertes pour l’économie américaine. Selon lui, 21 millions d’Américains seraient concernés par la phobie du vendredi 13. Avec, pour conséquences, le refus de voyager, de travailler et de faire des affaires.

 

Pour le neurolinguiste Seymour Segnit, cette peur est de même nature que les autres. « Elle fait partie de ces phobies que personne ne prend au sérieux et qui, si elles font souvent rire, ne sont pas drôles du tout pour ceux qui les ressentent», expliquait-il à ABC News en 2005.

 

Les symptômes peuvent se déclencher à la simple vue de la date sur le calendrier ou lorsqu’elle est entendue prononcée à haute voix. Suivent alors sueurs froides et sentiment de panique. Donald Dossey déclare traiter ses patients surtout par téléphone car ils ne peuvent pas sortir de chez eux ce jour-là… Le traitement n’est pas spécifique au vendredi 13. «Si une personne pense à des choses qui la calment et la relaxent, elle peut retrouver le contrôle de son esprit et de ses sensations», indique Donald Dossey. Comme la claustrophobie ou l’agoraphobie, la peur du vendredi 13 déclencherait donc des pertes de maîtrise de soi. C’est dire la puissance de l’association de ces deux mots.

 

Mesdames, ne conduisez pas ce jour-là

Thomas Kramer and Lauren Block, deux professeurs de marketing à la Zicklin School of Business du Baruch College, se sont penchés sur l’impact de ce jour sur le choix de consommateurs. Comme ils le relatent dans une étude publiée dans le Journal of Consumer Research en 2008, ils ont réalisé une expérience avec des étudiants à qui l’on a demandé de penser soit à un vendredi 13, soit à un mardi 19. Ensuite, chacun devant choisir entre un gain garanti de 18 dollars et avoir 20% de chances de gagner 240 dollars. Ceux qui avaient pensé au vendredi 13 ont opté pour la solution la plus sûre (gagner 18 dollars) dans 49% des cas contre 35% chez ceux qui avait pensé au mardi 19. Un résultat qui n’est pas excellent pour les jeux à haut risque de perte, comme le loto… Les chercheurs notent que «les superstitions ont un fort impact sur le sentiment de satisfaction vis-à-vis d’un produit et sur la prise de décision dans une situation à risque. Néanmoins, ces effets n’ont été observés que lorsque le fonctionnement des superstitions reste inconscient».

 

Pour autant, les effets sur la Bourse des jours maudits ne semblent guère marquants et ils se révèlent plutôt légèrement positifs. Ainsi, la moyenne des évolutions des cours de la bourse américaine S&P 500 affiche une hausse de 0,34% sur l’ensemble des vendredis 13 entre 13 septembre 1999 et le 13 novembre 2009, selon Seeking Alpha. Le taux de jours de hausse atteint les 68%. Par chance, le krach de 1929 est survenu un « jeudi noir », le 24 octobre. En 1969, en revanche, le jour noir est bien tombé un vendredi, le 24 septembre, mais ce n’était donc pas le 13…

 

Si les traders paraissent immunisés contre le vendredi 13, il semble que ce ne soit pas le cas des conducteurs. Une étude finlandaise de 2002 montre que le taux moyen de chances de mourir en conduisant un vendredi 13 n’est, certes, que de 1,02 par rapport aux autres vendredis. Mais ce taux monte à 1,63 pour les seules conductrices. Selon les chercheurs, 38% des femmes décédées dans un accident de la route ce jour-là sont victimes de l’effet vendredi 13. Ils en concluent que «ce jour est dangereux pour les femmes en raison de l’anxiété liée à la superstition».

 

Michel Alberganti - Source 

 

A lire aussi: 

Une grossesse incroyable: une chance sur 200 millions 

Aide-Toi et la Chance Viendra… 

Quand la chance nous sourit, nous rencontrons des amis; lorsqu'elle est contre nous, une jolie femme. 

Les chauves ont plus de chances de réussir dans le business 

On a plus de chances de mourir le jour de son anniversaire 

Où a-t-on le plus de chances de rencontrer l'amour ?

Commenter cet article

Archives