Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Les 66 secrets pour devenir millionnaire

Publié par MaRichesse.Com sur 6 Mai 2014, 00:08am

Catégories : #ARGENT

compter-des-dollars-1.JPG

Bien des personnes aspirent à devenir millionnaires mais bien peu sont préparées à faire cet effort et changer leur mentalité pour franchir la ligne d’arrivée. Dans un monde où la nouvelle tendance des super riches est d’être milliardaire, devenir millionnaire est désormais accessible à Marie et Jean, les gens moyens et provient la plupart du temps d’une bonne gestion, d’une manière de penser intelligente et de quelques risques bien calculés.

 

On ne devient pas millionnaire en restant assis à se tourner les pouces et en priant pour gagner au Loto et on ne le deviendra pas non plus en se contentant de lire comment faire pour que ça arrive – c’est à vous de faire l’effort pour vraiment faire quelque chose afin d’atteindre votre but, après avoir appris de quels outils vous devez vous servir et quel état d’esprit adopter.

 

 

I- L’état d’esprit

 

1. Si vous voulez devenir millionnaire, vous devez y croire. Ce n’est pas quelque chose qui se conçoit en termes de "possibilités" ou de "peut-être". Vous devez croire à la fois que vous méritez de le devenir et que vous le deviendrez effectivement. Des tas de gens ne croient pas vraiment mériter plus d’argent que ce qu’ils reçoivent déjà. En fait, bien des gens considèrent l’aisance comme étant quelque chose de mauvais, de sale, que c’est un objectif malsain et quelque part ignoble à poursuivre. Ceux-là ignorent la réalité, que l’argent crée des opportunités tant pour vous-même que pour les autres. Vous pouvez aider plus de gens au même titre que vous pouvez vous aider vous-même si vous avez plus d’argent. Vous aurez, par exemple, bien plus d’opportunités d’aider les autres à travers des dons à des oeuvres de charité, du mécénat, la création de projets auxquels d’autres peuvent prendre part, voire même la création d’emplois si vous êtes dans les affaires. Rien de tout cela n’est répréhensible et ne peut entacher la volonté d’être riche.

- Déterminer que vous ne méritez pas d’être plus aisé est similaire à la détermination de vous sous-évaluer. N’allez pas plus loin sur le terrain de ce mode de pensée. Vous méritez de récolter des récompenses pour le rude labeur et les profondes pensées que vous avez mis dans votre volonté de réussir.

Décidez de ce que vous ferez avec votre nouvelle fortune. Si vous n’avez aucune idée de ce que vous ferez de votre liberté toute neuve, il est probable qu’il sera plus dur d’avoir de l’argent que de rester modeste. L’argent ne rime pas avec le bonheur. Si vous aviez déjà un million d’euros, à quoi passeriez-vous votre temps ? Répondre à cette question pourrait aussi donner la réponse de la manière avec laquelle vous procéderez pour avoir vos millions. Soyez fidèle à votre idéal de vie.

-  Êtes-vous le genre de personne qui dit à qui veut l’entendre : "Je ne veux pas devenir riche" avec un air de fierté pour toutes les épreuves que vous endurez ? Envisagez votre réaction si un parent éloigné et riche devait mourir et vous léguer quelques millions. Persisteriez-vous à dire : "Oh ! Gardez cet argent et donnez-le à quelqu’un d’autre. Je ne veux pas être riche." Soyez honnête avec vous-même.

 

 

2. Décidez de ce qui vous motive à devenir millionnaire. Si vous luttez contre l’ignoble idée d’avoir beaucoup d’argent, sortez-vous ça de la tête tout de suite. Si vous n’y arrivez pas, vos préjugés vont vous poursuivre et interférer avec vos capacités à devenir millionnaire. Ils peuvent aisément éroder votre conviction de pouvoir ou de mériter d’être millionnaire et vous persuader que vous avez ce qu’il vous faut d’argent pour maintenir un niveau de vie décent. Demandez-vous :

-  Pourquoi suis-je persuadé qu’avoir plus d’argent est ignoble ? Parce que je suis trop effrayé de sortir de mon coin pour annoncer au monde entier de façon plus ou moins subtile que je n’ai pas peur d’avoir plus d’argent ? Ou suis-je tout simplement en train de me déprécier moi-même et me convaincre que je ne peux pas avoir plus d’argent que celui que j’ai déjà ?

-  L’idée d’avoir un mode de vie agréable me plaît-elle ? Il y a-t-il ici quelque chose qui peut me donner envie de me battre pour gagner plus d’argent ? Devrais-je me contenter du minimum syndical en matière de revenu pour le reste de ma vie ?

-  Suis-je dérangé par l’idée de devoir travailler dur pour récolter de belles récompenses ? Que ce soit un travail intellectuel intense ou une activité physique éprouvante n’a aucune importance ; rares sont les millions qui tombent du ciel sans que l’on ait d’effort à faire. Pour ceux qui touchent un héritage ou gagnent au jeu, le résultat final est souvent une mauvaise gestion de cet argent car la valeur de ces millions est dépréciée faute d’avoir compris les efforts nécessaires pour les obtenir. Préparez-vous à chérir l’opportunité de faire les efforts nécessaires.

-  Suis-je assez passionné par mon désir de devenir millionnaire ? Vous devez être passionné sinon vous ne resterez pas concentré sur votre objectif.

Ai-je d’autres priorités plus importantes que l’objectif de devenir riche ? Cette question est vraiment importante. Il n’y a pas de mal à répondre : "Oui, je préfère vivre au bord de la mer et peindre toute la journée". C’est votre choix et si cela peut vous rendre heureux, faites-le. Néanmoins, vous ne pouvez pas assortir cette vocation (plutôt créative) avec le désir de devenir millionnaire ; tâchez donc de ne pas jongler avec les deux. Choisissez l’un ou l’autre et soyez satisfait de votre choix.

 

3. Ne confondez pas la liberté financière liée au fait d’être millionnaire avec une très glamoureuse folie dépensière. Cette dernière image est l’antithèse d’un authentique millionnaire. La plupart des millionnaires ont une attitude assez prudente, ils sont prêts à réinvestir de l’argent sans relâche, surveillent attentivement leurs avoirs et trouvent toujours le moyen de les faire fructifier. C’est souvent le moins aisé des nouveaux riches qui, faute de savoir gérer et anticiper, jette l’argent par les fenêtres pour exhiber des signes extérieurs de richesse et montrer qu’ils sont capables de tout s’offrir (connus en tant que poseurs qui veulent être riches, se comportent comme des riches mais ne le sont pas). Continuez ainsi et vous serez bientôt à sec si votre argent n’est pas investi régulièrement de manière sensée afin de préserver le capital de votre premier million. Si le glamour et le tape-à-l’oeil vous inspirent, ne vous y adonnez que si vous exécutez en amont des calculs réfléchis pour vous protéger de grosses pertes financières et préserver votre aisance.

-  Un millionnaire n’a pas besoin d’un manoir, d’une voiture de sport, d’une garde-robe de la taille d’une maison ou de tous les diamants qu’il est humainement possible de porter. Ce sont des images glamoureuses et non pas des manifestations d’épanouissement. Si vous ne connaissez toujours pas la grande motivation de votre existence, ces gadgets seront tout au plus des distractions qui vous empêcheront de vous concentrer sur ce qui compte vraiment dans une vie. Devenir millionnaire n’est pas la réponse à toutes les souffrances intérieures auxquelles vous pourriez être confronté.

 

4. Débarrassez-vous de l’expression "si seulement", rayez-la de votre vocabulaire. Elle va constamment vous freiner. Si seulement vous aviez une bonne fée marraine, vous n’auriez pas besoin de lire cet article ; il est donc temps de passer aux choses sérieuses.

 

 

II- Votre santé et votre endurance

 

5. Soyez en bonne santé avant d’embarquer pour ce voyage au pays des millions. Faire de l’argent et prendre de bonnes décisions créatrices d’argent supplémentaire dans votre vie demande à ce que vous soyez en bonne forme. Ayez une bonne condition physique, mangez correctement et prenez bien soin de votre corps. Votre santé est ce qui va vous donner l’énergie et les ressources nécessaires pour poursuivre l’objectif de devenir millionnaire. Si vous négligez votre santé et vous autorisez à être submergé par les tensions, la fatigue, les doutes et ressentiments, vous ne serez pas près de réussir.

 

6. Soyez tenace. Le succès exige la capacité de continuer après les échecs. Quand vous chercherez le meilleur moyen de faire un million ou plus, vous aurez droit à des échecs à la pelle. Il n’est pas question ici de sécurité de l’emploi d’un poste lambda et de la nécessité journalière d’obéir à un supérieur. Pour devenir millionnaire, vous devez être préparé à prendre des décisions qui ne seront pas forcément les bonnes, mais si on ne prend pas de risques, le succès probable ne sera pas au rendez-vous non plus.

Êtes-vous d’accord pour être humilié ? Non. Peu de personnes répondraient par oui. Néanmoins, vous devez vous attendre à compter avec l’humiliation quand les choses tournent si mal que les gens vous font des sourires en coin et agitent un doigt sous votre nez en vous disant : "Je t’avais prévenu". Rendez-vous compte qu’ils se sentent grandis en agissant ainsi mais c’est aussi pour vous une occasion de savoir ce qui n’a pas marché. Balayez l’humiliation, analysez ce qui n’a pas marché et recommencez, encore et encore, jusqu’à ce que vous soyez au point. Être pris pour un imbécile par la multitude est une affaire d’esprit de clan ; vous feriez mieux de vous y habituer.

 

7. Testez votre assurance. Si elle est faible, il est temps de la regonfler. Une haute estime de soi (et non pas du nombrilisme) et une bonne assurance sont des qualités essentielles pour vous aider sur votre voie. Vous ne devez néanmoins pas être retardé par cela. Vous pouvez toujours donner le change ; plus vous vous exercerez à faire preuve de confiance en vous et plus vite cela deviendra une partie de ce que vous êtes vraiment.

-  Si vous avez un problème avec la manière dont les autres vous perçoivent, il sera difficile de devenir millionnaire. Vous risquez d’être accablé à force de vouloir répondre à leurs attentes au lieu de vous tracer une voie singulière qui augmente vos chances de devenir riche. On va jaser, qu’importe ce qu’on dira et quoi que vous fassiez ; donnez-leur au moins des raisons de s’indigner !

-  Assurez-vous de rester sobre dans votre allure. L’assurance n’a rien à voir avec un étalage nombriliste de signes extérieurs de richesse !

 

8. Rendez-vous à présent compte que l’on se mettra en travers de votre route. Vous serez admiré et à la fois détesté. Il y aura toujours des gens pour s’opposer et dénigrer les choix de ceux qui ont de l’ambition et décident de faire de grandes choses pour eux-mêmes. Même si vous thésaurisez en secret et ne montrez aucun signe extérieur de richesse, les gens sentiront que vous êtes à l’aise financièrement et que vous avez moins de soucis qu’eux ; cela suffira à certains pour exhiber leurs rancoeurs à votre endroit. Prévoyez cette éventualité, mais ne la prenez pas trop à cœur. Développez un extérieur imperturbable et un grand cœur. Si vous avez saisi les motifs pour lesquels vous voulez devenir millionnaire, vous devriez déjà savoir au fond de vous que ce que vous faites pour vous enrichir a de la valeur pour la société en général.

-  Les gens essayeront de vous freiner pour l’une ou l’autre raison. S’ils tiennent à vous, ils craindront un échec et que vous soyez déçu ou blessé par cette expérience. S’ils ne tiennent pas spécialement à vous, il se peut qu’ils craignent que vous ne leur montriez une image peu flatteuse d’eux-mêmes, incapables de faire aussi bien que vous. Le meilleur moyen de gérer les craintes de ces deux types de comportements est de ne pas vous en mêler. Tenez-vous loin de toute négativité et écoutez la voix des raisons pour lesquelles vous avez voulu suivre cette trajectoire.

 

9. Cultivez votre sens de l’humour. Vous en aurez besoin. Faire de l’argent exige un tempérament flexible et un superbe sens de la dérision. Ne vous autorisez pas à vous laisser abattre par le trop grand sérieux des autres et en retour, ne soyez pas trop sérieux non plus vis-à-vis de vos transactions financières. Il va sans dire que vous devez rester très sérieux avec les règles du jeu en lui-même et comment jouer votre partie mais ne soyez pas immergé dans vos affaires au point d’oublier d’apprécier le piquant de l’aventure.

 

III- Les actions à mener

 

10. Songez au fait de devenir millionnaire. Maintenant que vous y êtes, arrêtez-vous. Il est temps d’agir. Prenez néanmoins le temps de lire les conseils d’autres millionnaires.

 

11. Cessez les dépenses et devenez économe. C’est un élément clé pour devenir millionnaire. Soit vous placez votre argent, soit vous le dépensez. Vous ne pouvez pas avoir les deux si vous désirez devenir millionnaire. La plupart des millionnaires (un capital net entre un et dix millions) vivent de manière très sobre en contrôlant leurs dépenses et en ne faisant pas de folies. Voici comment faire :

Maintenez les frais de votre résidence en dessous de 500 000 euros.

N’achetez pas de résidence secondaire ; louez plutôt une maison de vacances.

N’achetez pas de bateau. Louez-en un si vous en avez besoin.

Achetez des vêtements de qualité mais ne payez pas des prix ridiculement élevés. Un costume de moins de 400 euros est un achat raisonnable.

Portez des montres, accessoires et bijoux pas trop onéreux.

Ne faites pas de collections.

Conduisez une voiture fiable mais pas trop chère d’une marque standard.

Évitez les marques prestigieuses. Elles sont identiques aux autres mais flanquées d’accessoires luxueux et destinés à ceux qui veulent exhiber leur réussite sociale et ceux qui possèdent une fortune bien plus vaste que ce que vous aurez jamais. Souvenez-vous que vous gagnerez sagement tous les millions que vous n’aurez pas dépensés en vain.

Cessez de faire rimer dépenses et bonheur. C’est une façon tout à fait improductive de penser.

Cessez de vous comparer aux autres en essayant de rivaliser avec eux sur le plan des dépenses.

 

12. Appréciez des plaisirs plus délicats et souvent gratuits que la vie peut offrir. Si une course à travers la ville en Ferrari et un quotidien au champagne vous excitent, oubliez de devenir bientôt un millionnaire. Devenir riche signifie d’apprécier les choses moins voyantes, des choses de la vie comme les suivantes :

Visiter des musées, des galeries d’art, des zoos, des réserves naturelles, des parcs, assister à des événements sportifs

Organiser des soirées entre amis et passer du temps avec ses amis

Faire du bénévolat et des activités caritatives, être impliqué dans une association

Se rendre dans une bibliothèque ou tout autre établissement public

Jardiner, bricoler, peindre, s’occuper des animaux de compagnie et autres

Trouver des fonds pour une oeuvre de charité ou une cause appréciée ou donner un coup de main

Suivre des courants spirituels, y compris sur le sens de la vie

Passer du temps avec les membres de la famille de tous les âges

Avoir une activité physique comme la course à pied, la marche, le vélo ou la natation

Suivre des cours, participer à des lectures, écrire des poèmes

 

13. Vivez en dessous de vos moyens. Que vous suiviez ou non les suggestions suivantes pour faire des affaires, vivre en dessous de vos moyens est l’art de privilégier les avoirs sur les possessions matérielles. Pour ce faire, revoyez vos objectifs et concentrez-vous sur ce qui vous importe vraiment. Quelles réalisations et quelle reconnaissance désirez-vous qui n’implique pas de consommer ?

 

 

14. Jetez un oeil sur votre situation actuelle. Si vous occupez un emploi salarié stable à temps plein, il est probable que vous ne deviendrez pas millionnaire, même si vous vous privez de quasiment tout et vivez comme un parfait ermite pour économiser le plus gros de votre salaire. À ce rythme, vous serez chanceux si vous devenez millionnaire quand vous serez de toute façon dégoûté de tout. Voyez-le sous cet angle – vous êtes en train d’enrichir votre patron et non pas vous-même. Est-ce un sentiment agréable ? Cela demande de changer vos habitudes – êtes-vous prêt à le faire ?

Si vous vous identifiez à votre profession ou le commerce pour lequel vous travaillez, vous trouverez difficile de lâcher prise et d’errer de par le monde en tant qu’entrepreneur indépendant. Si vos compétences professionnelles peuvent avoir une grande importance pour vous dans un contexte plus large, elles peuvent vous handicaper dans l’objectif de devenir millionnaire. Les électriciens et instituteurs millionnaires ne sont pas aussi courants que vous vous plaisez à l’imaginer.

 

15. Soyez prêt à entrer dans les affaires. Les emplois salariés sont un moyen lent et quasiment impossible pour devenir le millionnaire de vos rêves. Un emploi salarié de haut niveau peut rendre quelques dirigeants rapidement millionnaires mais la responsabilité et la nécessité d’être extrêmement flexible sont parfois des repoussoirs pour la plupart des gens ; il s’agit aussi d’une ascension aux sommets assez lente et pas toujours sûre dans des entreprises qui ont largement de quoi payer des salaires princiers. Êtes-vous prêt à attendre votre tour de décrocher une telle opportunité, laquelle pourrait ou ne pourrait pas advenir, ou voudriez-vous être plutôt à la tête de votre propre fortune ? 


16. Si vous décidez de monter une affaire, voyez ce dont les gens ont besoin et pas forcément ce que vous voulez. Dans le choix d’une affaire, vous pourriez être attiré par les propositions les plus glamour et les plus attractives au monde. Des trucs comme faire des films, des iPod et de jolies robes. Le problème est que ce marché est déjà bien saturé. Il y aura néanmoins toujours des choses dont les gens ont besoin et ils désirent que ce soit bien fait. Des choses comme des conteneurs de recyclage, la création de nouvelles énergies, proposer des produits pour la santé et pour l’industrie des pompes funèbres, notamment. Le potentiel en clientèle ne devrait pas être pris à la légère. Que les gens ne meurent pas sans iPod ou qu’ils mourront en buvant de l’eau claire est à la fois inaccessible et frelaté. Choisissez une affaire qui procure ce dont les gens ont vraiment besoin et soyez prêt à fournir les efforts nécessaires pour faire de vos produits ce qu’il y a de mieux, de meilleur marché et de plus efficace.

 

17. Ayez des débuts modestes. Il est beaucoup question d’avoir "le physique de l’emploi". Cela n’a pas vraiment de sens d’avoir le look adéquat si cela coûte les yeux de la tête pour obtenir ce qu’il faut et si vous manquez de clients pour le payer. Si le cœur vous en dit, vous pouvez acheter un splendide costume que vous pouvez porter tous les jours, qui peut vous donner de l’assurance et vous permettre de rencontrer des gens, mais restez très prudent avec vos tenues de bureau et vos autres éléments d’affaires. Voici quelques idées pour vous aider à faire vos choix :

Envisagez de louer des bureaux partagés par d’autres entrepreneurs, lesquels qui ont été préalablement meublés et sont nettoyés collectivement. N’y passez que le temps indispensable pour réduire les frais.

Si vous avez votre propre bureau, louez les meubles ou achetez-les à un prix avantageux à une vente aux enchères. Servez-vous de fleurs et de posters pour l’embellir plutôt que de le décorer pour en mettre plein la vue. Vous ne pouvez pas trop dépenser quand vous démarrez une affaire. Le mot d’ordre est : économisez.

Louez tout ce qui demande à être remplacé rapidement, les ordinateurs arrivant en tête de liste de ces locations.

Gardez dès le début un contrôle strict sur les dépenses de personnel.

Réservez des vols en classe économique. Ou bien servez-vous de Skype ou autres systèmes de réunions en ligne pour éviter de devoir vous déplacer.

Soyez un consommateur écologique et éteignez tous les appareils qui ne sont pas immédiatement utiles. Économisez la planète et aussi vos frais de gestion.

Rapportez cette façon de penser à tous les secteurs de votre vie.

 

18. Surveillez vos dépenses avec un oeil d’aigle quand vous êtes au début d’une entreprise. C’est une période de l’existence où il est bon d’être obsédé. Chaque cent compte ; s’il n’est pas placé ou réinvesti dans votre affaire, il est probablement dans la poche d’un autre.

Ne négligez pas la viabilité de votre affaire. Gardez l’œil sur ce qui ne va pas et trouvez un remède à la première occasion qui se présente.

Ne négligez pas non plus le côté bureaucratique et ennuyeux de toute gestion d’affaires, comme d’établir un budget prévisionnel, s’occuper des taxes, des liquidités, des enregistrements et autres. Accomplissez ces tâches avec une régularité d’horloge ou employez quelqu’un qui est capable de gérer ces choses.

Revoyez constamment vos frais généraux. S’ils deviennent incontrôlables, réduisez-les. Vous souvenez-vous de l’anecdote ci-dessus concernant l’humiliation ? Mieux vaut être humilité et sauver votre affaire que de faire preuve d’orgueil et la perdre.

Réglez vos dettes dès qu’elles pointent à l’horizon de votre affaire. Elles ne s’en iront pas ; ainsi, plus vite vous les affronterez et mieux vous vous en porterez. 


19. Trouvez une personne qui a parcouru le même chemin que vous et demandez-lui conseil. Entourez-vous de quasi-millionnaires. On peut les trouver à différents endroits ; il existe même un club privé en ligne où vous pouvez rencontrer un millionnaire qui vous montre comment faire de l’argent dans des tas de domaines en ligne.

 

 

IV- Des décisions actives pour des gains faciles

 

20. Familiarisez-vous avec les économies. Si vous avez l’habitude de griller votre carte de crédit et de ne pas économiser beaucoup, vous trouverez difficile de devenir millionnaire à n’importe quelle période de votre vie. Commencez par ouvrir un compte épargne dans le seul but de mettre un peu d’argent de côté et voir grandir le capital régulièrement. Ce compte devrait être indépendant de celui qui vous sert à payer les factures et il devrait aussi avoir un taux d’intérêt supérieur à vos comptes ordinaires.

Avoir un compte épargne est l’un des différents moyens de placer votre argent afin qu’il travaille pour vous. Votre dépôt initial s’accroît, que vous y ajoutiez ou non d’autres économies. Connaissez les différentes sortes de comptes, y compris des plans épargne logement ou retraite.

Faire des économies demande une certaine discipline. Prenez le temps de vous débarrasser de toutes les mauvaises habitudes qui nuisent à votre discipline. Concentrez-vous sur ce que vous pouvez réaliser avec de belles économies plutôt que d’acquérir des choses ou de frimer auprès des autres via une consommation effrénée.


21. Investissez dans des actions. Si vous ne jurez que par les actions de compagnies privées, achetez-en dont vous connaissez les produits et services. L’un des meilleurs moyens d’investir dans des fonds privés est de le faire via un club d’actionnaires privé ; vous pourriez envisager d’en former un avec vos amis. Néanmoins, quelle que soit votre option d’achat obtenez des conseils financiers sains et sûrs avant toute chose. Faites preuve de prudence vis-à-vis du conseiller financier choisi – vérifiez d’abord sa réputation et ses résultats.

Les valeurs de premier ordre sont plus lentes à fructifier et moins excitantes sur un plan spéculatif mais elles sont plus sûres sur le long terme.

 

22. Achetez des parts de sociétés mutuelles. Les parts de mutuelles sont en réalité des investissements faits sur d’autres investissements. Si vous possédez des parts d’une mutuelle, vous avez vraiment une sécurité (les actions, obligations et dividendes) au sein de la mutuelle. Avec des fonds de mutuelle, vous placez votre argent avec d’autres investisseurs et vous diversifiez vos investissements.

 

 

V- Les occasions en or

 

23. Soyez prêt à saisir la chance quand elle se présente. La chance n’est pas quelque chose que vous pouvez faire apparaître. Néanmoins, quand vous êtes prêt à saisir une opportunité et que cette dernière se présente, soyez aussi prêt à tirer parti de cette chance. Des tas de gens sont trop effrayés pour croire aux opportunités chanceuses qui se présentent, mais si vous êtes bien préparé, le risque peut être réduit tandis que l’opportunité peut être extraordinairement bénéfique à votre aisance.

 

24. Liez votre fortune à des industries émergentes. Cela comprend énormément de risques mais peut être payant si vous avez fait vos devoirs, réparti vos investissements et gardé une réserve pour le cas où le risque est énorme.

 

25. Posez votre candidature pour des jeux télévisés. Ces derniers font de l’argent avec le public et non pas avec les candidats. Essayez de briller à Qui veut gagner des Millions. Si vous ne connaissez pas la réponse, vous avez 25% de chances de la trouver en la devinant et si vous la connaissez, c’est parfait pour vous.

 

26. Faites des paris, tentez votre chance aux jeux d’argent. Joignez-vous aux turfistes qui hantent les hippodromes, allez au casino ou dans les centres de paris divers. Ou achetez des billets de loterie. Et attendez, vous n’aurez que ça à faire. L’espoir est quelque chose de merveilleux quand il vous donne de la motivation pour continuer, mais c’est terrible quand tout ce qu’il vous fait faire est d’attendre qu’arrive votre jour de chance, provoqué par quelqu’un d’autre. Cela n’arrivera pas et toutes ces histoires de gros gagnants sont une goutte d’eau dans la mer, comparées à tous ceux qui n’ont pas gagné au Loto, au tiercé, ou à quoi que ce soit d’autre.

Jouer à des jeux d’argent est une perte de temps. Cela peut aussi devenir vraiment épuisant. Ne voudriez-vous pas plutôt mettre tout ce temps et ces efforts dans quelque chose de plus susceptibles d’apporter de vrais dividendes ?

 

27. Épouser un millionnaire. Les chances sont minces. Du reste, ces millionnaires peuvent ne pas vouloir partager leur argent. Il peut y avoir des conditions liées au mariage ; il se pourrait que vous soyez obligé(e) de laisser tomber vos amis, votre famille et votre mode de vie d’avant pour adhérer aux bizarreries de cette personne. Honnêtement, est-ce ce que vous avez trouvé de mieux pour vous enrichir ?

 

28. Faire un héritage. Quelles sont les probabilités de le faire ? Vous devez d’abord faire partie d’une famille qui contient un millionnaire. Ensuite vous devez être assez outrageusement favorisé par le défunt pour figurer dans son testament. Et il n’y a aucune garantie que vous figuriez dans le testament ni aucune certitude quant au montant du legs. Il existe des tas d’histoires où un grand-oncle devenu gaga sur ses vieux jours a légué ses millions à son chat domestique et ses chaussettes préférées à la famille. Sorti de là, c’est une bien triste façon de mener sa vie que d’attendre vos millions. Finalement, la richesse par héritage a tendance à apporter avec elle une sorte d’autosatisfaction odieuse. Si vous voulez devenir millionnaire pour changer le monde, ce n’est pas franchement la meilleure façon de procéder.

 

 

VI- Quoi encore ?

 

29. Arrêtez de lire cet article et tous les livres qui enseignent comment devenir millionnaire. Sortez de là et commencez à agir. Allez-y, secouez-vous.

C’est le bon moment, c’est le bon endroit, vous êtes la personne qu’il faut. Tout le reste n’est qu’une excuse pour ne rien faire.

 

30. Sachez quel sera votre résultat. Commencez par imaginer le début. Si votre objectif est de faire un million d’euros, écrivez-le, mettez-le devant vous, là où vous pouvez le voir tous les jours. Vous ne pouvez pas atteindre une cible si vous ne le désirez pas.

 

31. Engagez-vous. Associez-vous en pensée à l’idée de faire un million d’euros. Visualisez votre vie et à quoi elle ressemblera quand vous aurez un million d’euros. Songez à tout le bien que vous pourrez faire avec cet argent. Puis pensez à l’état misérable dans lequel vous vous sentirez si vous ne le faites pas. Qui allez-vous faire souffrir le plus ?

 

 

32. Mettez en place une stratégie et un plan d’action. On a rarement fait un million en empruntant un seul chemin rectiligne. Mettez sur le papier au moins trente idées pour parvenir à faire un million.

 

33. Trouvez votre stratégie commerciale idéale. Il n’y en a que trois. Premièrement, reconnaissez le côté singulier de vos forces, ou au moins l’endroit où vous pouvez marquer des points. Trouvez ensuite un marché, un groupe de personnes qui veulent ce que vous leur proposez. Pour finir, vous devez vous assurer que ces personnes vont vous payer pour ce que vous avez à leur offrir.

 

34. Définissez votre marque.Une marque n’est rien d’autre que la somme des croyances qu’on a de vous et de votre affaire. On voudra faire des affaires avec quelqu’un ou une société que l’on croira susceptibles de résoudre un problème spécifique. Vous devez être vu comme la solution à ce problème.

 

35. Créez votre marque de fabrique. Votre marque de fabrique sera tant une haute fidélité à la clientèle ou une grande commodité. S’il s’agit de haute fidélité vous aurez peu de clients qui paieront cher. Vous aurez besoin de 100 clients qui paieront chacun 10 000 euros pour arriver à un million. S’il s’agit de commodité, vous aurez beaucoup de clients pour vous payer de petites sommes. Vous avez besoin de cent mille clients qui vous payent chacun 10 euros pour faire un million.

 

36. Décidez de votre stratégie de départ. Le moyen le plus simple de faire un million est de créer une affaire, un bien que vous pouvez vendre. On paiera volontiers deux ans de salaire pour avoir une affaire. Ce qui signifie qu’une affaire qui rapporte 500 000 euros annuels peut être vendue pour un million. Cela cloue le bec à ceux qui croient qu’une affaire qui ne fait que 40 000 euros mensuels n’est pas rentable.

 

37. Faites plus de profit avec des clients existants. Le moyen le plus rapide d’augmenter vos revenus est de vendre plus de produits et de services à vos clients existants. Trouvez des moyens de faire de la valeur ajoutée et offrez ces produits à votre clientèle de base.

 

38. Montez progressivement en puissance. C’est là tout le secret d’une accélération massive de vos revenus. Si vous créez un produit vendu à 100 euros et si vous savez qu’une somme de 50 euros dépensée en publicité produit chaque fois une vente, vous avez un produit gagnant, tant que vous vous ouvrez sur un grand marché potentiel.

 

39. Embauchez d’excellents collaborateurs. C’est ce qui fait la plupart du temps le succès d’une affaire. C’est aussi la raison pour laquelle les grandes compagnies insistent tant sur le travail d’équipe et les dirigeants – le seul moyen d’avoir des collaborateurs de valeur est d’être un chef d’entreprise de valeur.

 

 

VII- Conseils

40. Faire des économies est une bonne chose. Mais n’économisez jamais sur ce qui peut vous donner de la valeur.

41. Planifiez. Définissez ce que vous voulez. Travaillez dessus et évaluez régulièrement les résultats pour voir où vous en êtes.

42. Lisez. Plus vous serez informé, plus vous verrez des possibilités et plus vous pourrez réaliser.

43. Ne vous servez pas trop de cartes de crédit car toutes les dépenses exagérées reviendront pour vous culpabiliser et vous pourriez finir par faire des dettes. Ayez une carte bancaire ordinaire pour vos achats quotidiens, elles sont plus faciles à gérer car débitées tout de suite. Ne vous servez d’une carte de crédit qu’en cas d’urgence ou pour avoir des facilitées pour emprunter.

44. Faites si possible un maximum de profit avec le fonds d’investissement pour votre retraite délivré par le gouvernement ou votre employeur. Puis placez votre argent sur un compte géré par une banque mutualiste.

45. Faites-vous des amis des gens qui partagent les mêmes objectifs et les mêmes valeurs que vous. Cela vous remontera le moral et vous requinquera quand vous êtes déprimé.

46. Faites-en un jeu. Chercher des opportunités de faire de l’argent devrait être un amusement. Ne vous acharnez pas à le faire.

47. Trouvez un système qui a été reconnu comme susceptible de produire des millionnaires. Les cinq premiers fournisseurs en millionnaires d’aujourd’hui sont la technologie, le commerce en ligne, le commerce direct, les activités commerciales à domicile et les investissements spéculatifs (actions, obligations, investissements et développements immobiliers). Les sources de revenus les plus stables et les plus fiables sont habituellement celles liées au commerce en ligne, puis la technologie et l’immobilier ; le commerce en ligne et les activités commerciales à domicile demandent l’apport le plus faible. Les investissements tels que l’immobilier et les actions sont plutôt risqués et prennent beaucoup de temps.

48. L’argent ne pourra jamais acheter un bonheur véritable. Ne perdez pas vos amis et votre famille en faisant de l’argent.

49. Songez sérieusement à la raison pour laquelle vous voulez être riche, ce que vous voulez acheter, quel mode de vie vous voulez avoir. Soyez concret et fixez une date à laquelle vous devriez y arriver et pourquoi c’est si important pour vous.

50. Faites-le pour autre chose que l’argent. Cela doit aussi être amusant. Il est possible que vous parveniez à une certaine aisance financière, mais peu de gens riches l’ont fait pour le seul pouvoir de l’argent.

51. N’investissez jamais plus que vous n’êtes capable de perdre. C’est particulièrement important quand vous démarrez. Quand vous gagnerez en expérience, vous prendrez moins de risques, à moins que vous sachiez mieux les prendre.

52. Contrôlez vos dépenses. Vous devenez riche grâce à la différence entre vos dépenses et vos revenus.

53. L’argent représente une valeur. Vous pourriez être amené à comprendre que vous faites de l’argent en offrant quelque chose que d’autres apprécient davantage que l’argent qu’ils ont payé pour l’avoir. Vous avez dépensé de l’argent pour quelque chose qui a plus de valeur.

54. Évitez les crédits trop importants, car c’est beaucoup d’argent que vous devez rembourser et vous pourriez finir par faire des dettes.

55. Venez en aide aux autres. Apprenez à être une personne attentionnée qui rend la vie plus facile aux personnes de son entourage. Cela aura pour vous des conséquences très positives. Faire un don à une œuvre de charité peut aussi être payant sous forme d’une déduction d’impôts.

56. Liez-vous d’amitié avec des personnes qui sont différentes de vous. Ils peuvent être une grande source d’inspiration et de soutien si vous savez vous ouvrir à d’autres perspectives.

57. Ne dépensez pas autant d’argent que vous le voudriez ! !

58. Oubliez vos erreurs et bonne chance.

 

 

 

VIII- Avertissements

59. Ne sous-estimez pas les riches et l’aisance. Ne tuez pas la poule aux œufs d’or. En d’autres mots, évitez de négliger la source de votre aisance si cette dernière est honnête.

60. Ne volez jamais d’argent. Oubliez toute idée de cambriolage de banque.

61. L’Internet est bourré d’arnaques. N’investissez pas d’argent sauf si vous savez que les sites sont légaux.

62. Soyez prêt à faire des choix qui ne seront pas ceux de tout le monde.

63. Il y aura toujours quelqu’un de plus riche que vous, sauf si vous êtes la personne la plus riche au monde. Et il y aura toujours aussi quelqu’un qui aura moins d’argent que vous.

64. Ne vous vantez pas de tout l’argent que vous possédez. Les voleurs vous prendront rapidement pour cible.

65. En dehors d’économiser, il n’y a aucune garantie que vous ferez de l’argent avec des actions. Vous devriez être prudent si on vous dit le contraire.

66. L’argent n’apporte pas toujours le bonheur (mais peut s’occuper de quasiment tout le reste).

67. Soyez conscient de ne pas perdre de vue toutes les autres choses importantes de votre vie comme vos amours et relations sociales. Sans ces ingrédients, l’argent n’a aucune valeur.

68. Certains volent pour devenir riches. C’est évidemment une possibilité, mais c’est illégal. 

Source 

 

A lire aussi: 

10 Bonnes Raisons de Vouloir Devenir Riche.  

10 règles essentielles pour devenir riche

Commenter cet article

Archives