Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Les 5 caractéristiques peu connues au sujet de notre nez.

Publié par MaRichesse.Com sur 17 Avril 2014, 19:50pm

Catégories : #5-TRUCS-A-SAVOIR

Le blog espagnol « Ojo cientifico » a répertorié cinq caractéristiques peu connues au sujet de notre nez. 

Avril-p-14-papillon-sur-le-bout-du-nez.jpg

✔. Il existe 14 types de nez. Beaucoup de personnes sont insatisfaites de la forme de leur nez. Celles qui sont empreintes de ce sentiment pourraient choisir parmi les 13 autres sortes de nez existants. Parmi celles-ci, citons entre autres le nez grec qui trace une ligne verticale du front à sa pointe, le nez busqué dont le profil est convexe, le nez en bec d’aigle ou nez aquilin, le nez en trompette, également nommé nez mutin ou nez retroussé, le nez camus dont la forme est courte et épatée ou encore le nez bourbonien, long et un peu convexe. Toutefois, les experts estiment que le nez est une structure complexe et que sa classification n’est pas aussi simple. Sa physionomie est ainsi infinie en fonction des parties qui le composent : les os nasaux, les cartilages latéraux et les cartilages latéraux inférieurs.

 

✔. La manière dont vous éternuez peut être génétique. La façon d’éternuer de chaque personne est si particulière qu’elle peut constituer un trait distinctif de chacun d’entre nous. Outre sa fonction biologique, nos éternuements peuvent avoir une caractéristique héréditaire. Les scientifiques estiment qu’il est normal que les membres d’une même famille aient un style d’éternuement similaire. Cela se doit au fait que les tissus et les mouvements musculaires impliqués lors de l’éternuement sont génétiquement et morphologiquement similaires.

 

✔. Le nez et la beauté. Le nez d’une personne peut influencer fortement la perception que l’on a de la beauté de son visage. Le nez est en effet la partie la plus proéminente du visage et c’est la partie que nous observons en premier chez une personne. A cela, il faut ajouter que cet appendice est également associé aux traits de caractère d’une personne. Il se peut que ces deux caractéristiques fassent en sorte que la rhinoplastie soit le deuxième type d’opération chirurgicale sollicité par les patients, en plus d’être une des plus compliquées.

 

✔. Le nez croît vers le bas. A l’âge de dix ans, le nez d’un être humain a déjà acquis sa forme définitive. Toutefois, il continuera à croître encore entre cinq et sept ans de plus chez une femme et entre 17 et 19 ans chez un homme. Avec le temps, le nez s’allonge et tombe à cause de la gravité, de la rupture graduelle de collagène et de la perte d’élasticité de la peau, principalement sur sa pointe.

 

✔. Le nez est relié à la mémoire. Dans certaines occasions, respirer un arôme spécifique peut nous transporter dans le passé automatiquement, généralement d’un point de vue émotionnel. Cela se doit au fait que l’odorat est directement lié au système limbique, un groupe de structures du cerveau jouant un rôle très important dans le comportement et en particulier, dans diverses émotions comme l'agressivité, la peur, le plaisir ainsi que la formation de la mémoire. En outre, l’odorat est le seul de nos cinq sens qui est directement relié à l’hippocampe et à l’amygdale, organes qui participent également à la formation de notre mémoire et au traitement des émotions et des souvenirs. 

Source

Commenter cet article

Archives