Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Le lubrifiant intime, un danger pour la fécondation ?

Publié par MaRichesse.Com sur 22 Avril 2014, 19:28pm

Catégories : #HOMME-FEMME

Je n’avais jamais songé un seul instant que l’utilisation d’un lubrifiant lors des rapports sexuels puisse être néfaste pour quoique ce soit. Jusqu’à ce qu’à ce je découvre dans les rayonnages d’un love-store un produit qui est venu semer le doute dans mon esprit. Et si le lubrifiant réduisait les chances d’être fécondée ? 

lubrifiant-sexuel-1.jpg

Je flânais dans le rayon lubrifiant à la recherche d’un produit bizarroïde enrichi en agents hydratants et vitamines diverses que jamais je ne trouvai. Quand mon regard fut attiré par un packaging un peu tue-l’amour, sur lequel figure un couple américain parfait et euphorique à l’idée d’une éventuelle fécondation. « Lubrifiant intime respectueux de la fertilité, sans risque pour les couples en désir d’enfant« , « sans risque pour le sperme« . Ah bon ? Parce qu’habituellement il y a un risque pour le sperme ? Première nouvelle.

Les responsables ? L’acide éthylène et le sucre, visiblement présents dans certains lubrifiants, qui entraveraient la course des spermatozoïdes. Egalement en cause le PH trop ou pas assez élevé, les huiles minérales, et autres. Selon une étude réalisée à la demande d’une marque de lubrifiant, même la salive serait un frein puisque elle contient des enzymes digestives.

Je découvre alors qu’il existe plusieurs marques, dont certaines à appliquer avec une canule. Humm, excitant.

applicateur-lubrifiant-sexuel-1.jpg

Chéri, on fait l'amour ce soir ou on fait plutôt un enfant ? C'est juste pour savoir si j'ai le droit d'être excitée ou s'il faut qu'on passe par un processus tuant tout érotisme.

J’ai demandé quelques explications à Carlyle, la responsable de Good For Her, le magasin où je me trouvais :

« Tu sais, quand tu as des difficultés à concevoir, tu es prête à t’accrocher à tout. Même à un lubrifiant qui est sensé favoriser ta fécondité. Et quand tu n’y arrives pas, tu cherches des explications partout. Tu accuses ton gel de boucher l’accès des spermatozoïdes à ton col. Mais au final, n’importe quel lubrifiant de bonne qualité fera l’affaire. »

Bref, n’allez pas imaginer que, parce que vous vous tartinerez de gel, vous serez à l’abri d’une grossesse… Et si vous souhaitez concevoir, inutile de faire souffrir les muqueuses pour autant. 

Source

Commenter cet article

Archives