Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


La face cachée du Brésil: le génocide des Indiens d'Amazonie contre des pétrodollars

Publié par MaRichesse.Com sur 29 Mars 2014, 18:40pm

Catégories : #IMPORTANT

indiens-d-amazonie.jpg

Lorsqu'on l'a interrogée sur les récentes opérations d'exploration dans le bassin de la rivière Tapauá, l'Agence nationale brésilienne du pétrole a démenti toute intervention de Petrobras, affirmant qu'aucune exploration pétrolière ou gazière n'a été sollicitée ou autorisée par notre agence dans cette région. 

Des barges d'exploration pétrolière, photographiées la semaine dernière, positionnées sur la rivière Tapauá, Etat d'Amazonas, Brésil.

 

Dans une lettre adressée au ministère public, des experts brésiliens ont insisté sur le fait que le droit des Indiens à être consultés sur ce type d'activités est inscrit dans la législation internationale et ont alerté que « plus de 1 300 personnes pourraient souffrir de leurs impacts irréversibles. » Un membre du Congrès et un sénateur ont soulevé la question devant le Congrès. 

 

Ces activités peuvent s'avérer fatales pour les Hi Merimã, un groupe d'Indiens isolés vivant à proximité du site d'exploration. Les Indiens isolés sont extrêmement vulnérables à tout contact avec l'extérieur car ils n'ont aucune immunité contre les maladies communes. 

 

Dans les années 1970 et 1980 Petrobras a exploré le pétrole dans la vallée du Javari, qui abrite la plus forte concentration de tribus isolées du monde. Plusieurs Indiens isolés, ainsi que les employés de la FUNAI et de Petrobras, sont morts dans des conflits provoqués par les activités d'exploration. 

 

L'an dernier, les Indiens de la vallée du Javari ont réaffirmé leur opposition à l'exploration pétrolière sur ou à proximité de leurs terres. Ils ont fait savoir dans une lettre qu'ils ne voulaient pas assister à une répétition de la tragédie qu'ils ont vécue lorsque Petrobras a détruit « nos maisons et nos jardins, contaminé nos lacs et nos cours d'eau en polluant les sources, ce qui a provoqué la mort de nombreux Indiens. Petrobras a introduit la maladie dans nos communautés et le paludisme dans la région et tout l'équipement que la compagnie a apporté sur notre territoire a causé des dommages irréparables à la flore et à la faune. » 

Petrobras a commencé l'exploration pétrolière et gazière dans l'une des régions les plus isolées de l'Amazonie.

 

 

Survival a écrit à Petrobras l'exhortant à cesser immédiatement toute activité dans la région. 

 

Stephen Corry, directeur de Survival, a déclaré aujourd'hui :« Le Brésil est prêt et disposé à sacrifier les vies innocentes des Indiens dans sa course avide au profit. Sa croissance économique se produit au prix d'un coût humain dévastateur : la vie et les moyens de subsistance des Indiens. Ne vous méprenez pas - lorsque les terres des Indiens isolés sont envahies, la maladie, la mort et la destruction s'ensuivent inévitablement. C'est cela la face cachée du Brésil. » 

Source

Commenter cet article

Archives