Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


La braguette, l'ennemi numéro 1 des hommes

Publié par MaRichesse.Com sur 7 Avril 2014, 05:58am

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE

L’accident de fermeture éclair serait la première cause de blessure de pénis selon une étonnante étude américaine. 

braguette.jpg

C’est un geste que les hommes font machinalement mais qui peut mal tourner. Entre 2002 et 2010, 17 616 hommes américains sont allés aux urgences après s’être coincés l’entrejambe dans la braguette ! La fermeture éclair présente un danger pour les parties génitales, démontre une étude publiée dans la revue British Journal of Urology. Si les blessures sont la plupart du temps peu importantes, des cas extrêmes nécessitent une circoncision.

 

 Une bonne nouvelle tout de même, les blessures liées à la fermeture éclair sont restées stables au cours de la période étudiée. Nous sommes donc loin d’une grave crise sanitaire liée au zip.

 

 Piège de la fermeture éclair : comment s’en sortir

Les malchanceux qui se trouvent confrontés au piège de la fermeture éclair peuvent s’en sortir sans consulter un médecin. Le Dr Steven Selbst, professeur et directeur adjoint du service du Jefferson Medical College à Philadelphie, prodigue un conseil à ceux qui seraient témoins ou victimes de ce genre de mésaventure : "Vous versez abondamment de l’huile minérale [dérivée du raffinage du pétrole, qu’on utilise pour les voitures, ndlr] sur la fermeture éclair. Ensuite laissez agir pendant 20 à 30 minutes. Placez le patient dans une salle à l’abri des regards. Quand vous revenez, le prépuce sera libéré de la fermeture éclair. Si ce n’est pas le cas vous pouvez l’aider à en sortir en tamponnant doucement avec un coton". On pense bien sûr à désinfecter la blessure ensuite.

 

 Ceux qui veulent s’épargner à tout prix la douleur et la gêne de devoir rester dans une attitude peu avantageuse, peuvent toujours opter pour la fermeture avec boutons ou le port de des sous-vêtements stretch. 

Source

Commenter cet article

urologist houston 29/09/2015 13:35

I would surely give 10 on 10 for such incredible content.

Archives