Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Japon: il piégeait ses clientes pour les faire uriner dans son taxi

Publié par MaRichesse.Com sur 8 Mai 2014, 00:02am

Catégories : #INSOLITE

taxi-japonais.jpeg

Tous les goûts sont dans la nature. Ce chauffeur de taxi japonais ressentait, lui, un plaisir particulier à voir les jeunes filles uriner sur la banquette arrière de sa voiture. L'homme avait donc monté un stratagème : il offrait à ses passagères des gâteaux bourrés de diurétiques, puis les observait avec délectation "en train de se tortiller dans tous les sens", ont expliqué les forces de l'ordres. Une méthode qu'il a éprouvée durant des mois, avant d'être arrêté par la police jeudi.

"Ca m'excitait de voir des femmes qui ne pouvaient plus se retenir", a déclaré le chauffeur aux enquêteurs, d'après un responsable de la police interrogé par l'AFP. Le chauffeur, dont l'identité n'a pas été révélée, a expliqué qu'il achetait les diurétiques sur internet et ensuite les mélangeait avec des biscuits salés. 


Une cinquantaine d’enregistrements vidéo

L'homme ne se contentait pas de regarder les jeunes filles en peine dans son rétroviseur. La police a en effet saisi chez lui une cinquantaine d'enregistrements de femmes en train de se soulager dans son taxi, des vidéos qu'il a réalisées avec une petite caméra de sécurité placée à bord de son véhicule.

C'est une cliente suspicieuse qui a permis son arrestation. L'une des passagères, piégées fin octobre dernier à Osaka, dans l'ouest du Japon, s'était en effet plainte auprès des autorités, indiquant que le chauffeur lui avait proposé une course à moitié prix et en plus offert quelques gâteaux apéritifs. Lorsque celle-ci lui a prié de s'arrêter afin qu'elle puisse aller aux toilettes, ce dernier a refusé. Son seul geste fut de lui tendre une alaise absorbante... 

Source 

 

A lire aussi: 

Italie : un touriste meurt écrasé par la croix de Jean-Paul II  

Laisser son bébé pleurer n'est pas nocif pour sa santé

Commenter cet article

Archives