Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Hommes à poil : ce que veulent les femmes

Publié par MaRichesse.Com sur 21 Mars 2014, 09:29am

Catégories : #HOMME-FEMME

Hommes-a-poil.jpeg

La tendance est à laisser pousser les poils au-dessus du cou mais à les enlever en dessous. La barbe de trois jours a donc de beaux jours devant elle, alors que ceux des aisselles et de l'entrejambe ont du souci à se faire. Les résultats de l'étude Gilette, dévoilée mercredi 19 mars à l'occasion de la présentation du nouveau rasoir "tout terrain" Body, mettent en lumière les pratiques des hommes et les attentes des femmes en matière de poils.

"On n'est pas moins viril parce que l'on se dépile une partie du corps", affirme Raphaël Dacquin en charge de la communication de la marque. Selon l'étude, 48 % des hommes se rasent, et plus précisément le torse (45 %), l'aine (38 %), le dos (26 %), les abdos (25 %) et les épaules (20 %). Les 18-24 ans s'adonnent plus aisément à cette pratique que leurs aînés. Ils sont plus de la moitié à se chasser le poil quand les 45-60 ans ne sont que 37 % à le faire. Et qu'ont-ils enlevé la toute première fois ? Les poils des aisselles (53 %), ceux de l'aine (21 %) et enfin ceux du torse (11 %).

 

Rien sur le dos et les épaules mais plus bas...

Ces messieurs jouent du rasoir pour des raisons d'hygiène et d'odeurs (43 %), pour être à l'aise à la plage ou à la piscine (40 %) et être désirable / sexy pour leur partenaire (28 % dont 47 % chez les 18/24 ans). Sur cette dernière motivation, l'influence des femmes est réelle. Ainsi, elles sont 76 % à préférer un dos lisse et 75 % des épaules nettes et dégagées. Les principaux concernés sont, quant eux, 59 % à proscrire aussi les poils sur ces deux zones.

Tout enlever ou les tailler, c'est au choix pour les aisselles. Le torse, lui, est source d'appréciations diverses que l'on soit un homme ou une femme. Si 20 % des hommes pensent à le dépiler, elles sont 40 % à plébisciter la version imberbe. Et quand on descend encore, hommes (36 %) et femmes (38 %) s'entendent pour préférer des aines lisses.

Quid des fesses ? Même si 60 % des femmes les aiment dégagées de toute pilosité, ces messieurs sont 40 % à consentir à la taille des poils de cette zone. Les hommes n'ont pas cédé sur toute la ligne, car ils sont plus de 50 % à vouloir garder les poils de leurs jambes quand 39 % de ces dames aimeraient qu'ils aient les jambes imberbes et douces. Pour la paix des ménages, rasez-vous à deux ! 

Source

Commenter cet article

Archives