Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Hitler aurait vécu au Brésil jusqu'en 1984 avec sa femme Noire

Publié par MaRichesse.Com sur 27 Janvier 2014, 19:14pm

Catégories : #INSOLITE

La parution d'un nouveau bouquin relance le débat. L'auteure, Simoni Renee Guerreiro Dias affirme que le fondateur du nazisme ne se serait pas suicidé dans son bunker comme le raconte l'Histoire mais qu'il aurait organisé sa fuite en Amérique du Sud où il serait décédé à l'âge de 95 ans.

 

 

Adolf Hitler aurait-il réussi à fuir en Amérique du Sud où il y aurait passé la fin de ses jours? C'est ce qu'affirme Simoni Renee Guerreiro. Cette doctorante brésilienne pense connaître la vérité sur la fin de la vie du dictateur allemand. Selon elle, après avoir fui l'Allemagne, Hitler se serait rendu en Argentine et puis au Paraguay avant de s'installer au Brésil, protégé par des alliés séjournant au Vatican, peut-on lire ce matin dans le DailyMail.

 

Une photo pose question 

Hitler-et-sa-femme-noire.jpg

Simoni explique que dans la ville de Nossa Senhora do Livramento, un homme surnommé par les locaux comme "le vieux Allemand" se faisait officiellement appeler Adolf Leipzig. Selon elle, il aurait choisi le nom de "Leipzig" parce qu'il s'agissait du lieu de naissance de Bach, son compositeur préféré. Pour ne pas éveiller les soupçons sur ses visions politiques, l'homme s'affichait avec une petite amie noire, appelée Cutinga. Un cliché du couple existe et il est de très mauvaise qualité. Selon Simoni, la ressemblance de cet homme avec Adolf Hitler est sans équivoque.

 

Une religieuse priée de garder le silence

La jeune femme a également recueilli le témoignage troublant d'une religieuse polonaise qui visitait des malades au début des années 80 dans un hôpital de la région.  Pénétrant dans une chambre, la femme aurait reconnu Adolf Hitler. Elle aurait rapporté cela à sa supérieure qui lui aurait demandé de garder le silence car il s'agissait là d'ordres venant du Vatican.

 

Simoni a retrouvé l'endroit où Adolf Leipzig a été enterré et compte prélever des échantillons d'ADN pour prouver scientifiquement qu'Hitler n'est pas mort dans son bunker. 

Source 

 

A lire aussi: 

La peur de la tyrannie désormais considérée comme un trouble mental en Occident 

"Il y a crise parce que les masses refusent que les richesses soient concentrées entre les mains de quelques individus" 

Adolf Hitler retrouvé vivant essayant de retrouver son fils 

10 choses que vous ignorez peut-être sur le prix Nobel de la paix

Commenter cet article

Archives