Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


France: Les jeunes diplômés galèrent de plus en plus pour trouver leur premier job

Publié par MaRichesse.Com sur 9 Octobre 2013, 15:00pm

Catégories : #ARGENT

Un premier job de plus en plus long à dénicher et des salaires à la baisse... Le marché de l'emploi des jeunes diplômés est en berne, à en croire les résultats de la dernière étude de l'association pour l'emploi des cadres (Apec).

 

Sale temps pour l'emploi des jeunes diplômés. Un an après l'obtention de leur diplôme, seuls 64% des diplômés d'un bac+4 et plus en 2012 ont trouvé un job, contre 71% pour la promotion 2011(-7 points). Ce n'est pourtant pas faute d'anticiper. Un étudiant sur quatre se met à chercher un job avant même la fin de ses études.

Pour réaliser cette enquête, l'Apec a sondé plus de 4.500 diplômés parmi ceux inscrits sur le site, les listes des étudiants d'enseignement supérieur partenaires de l'association, et des sites à destination des jeunes. Le constat est unanime : "la situation des diplômés s'est nettement dégradée pour la promotion 2012, toutes filières et tous niveaux de diplômes confondus", commente Jean-Marie Marx, directeur général de l'Apec.

Les bac+5 sont les plus affectés, avec un taux d'emploi en chute de 9 points en seulement un an. A contrario, les jeunes de niveau bac+3 et ceux ayant un bac+6 sont plus chanceux, puisque les trois-quarts ont un job un an après leur diplôme.

Sans surprise, les mieux lotis sont les ingénieurs, dont 70% trouvent facilement un job à la sortie de l'école, contre 66% pour ceux qui sortent des écoles de commerce, et 62% des diplômés de l'université.

Les disciplines médicales et scientifiques sont les plus courtisées par les recruteurs. A l'opposé, ceux qui sortent des filières Droit, économie et Langues ont toutes les peines du monde à trouver un emploi : près d'un diplômé sur deux pointe toujours au chômage un an après la fin de son cursus.

Filière par filière, taux d'emploi des jeunes diplômés en 2012 un an après l'obtention de leur diplôme (exprimé en pourcentages)

Source : Apec

A ces difficultés d'insertion professionnelle, s'ajoutent un nombre croissant de contrats précaires (seuls 51% ont obtenu un CDI, 60% un statut cadre) et des salaires tirés vers le bas, de 28.800 euros à 28.600 euros brut annuels pour la rémunération médiane. Les diplômés de l'université sont les moins bien rémunérés à seulement 22.800 euros (1.900 euros brut mensuels). Les cracks qui sortent des écoles de commerce gagnent 30.200 euros contre 32.500 euros pour leurs collègues ingénieurs, de loin les mieux rémunérés.

Malgré ces chiffres alarmants, l'Apec se veut optimiste. D'après son dernier baromètre réalisé auprès des recruteurs, 45% prévoient d'embaucher des débutants au cours du dernier trimestre 2013. Une lueur d'espoir donc, pour la promotion de 2012 mais aussi celle de 2013 qui arrive sur le marché du travail.

Sandrine Chauvin

Source

Commenter cet article

Direct Emploi 21/10/2013 11:26


Il est effectivement pas facile de trouver un emploi pour les jeunes diplômés. Le problème venant souvent du manque d'expérience (uniquement des stages de courtes durés ou bien des années de
césures). C'est pourquoi je pense que les profils ayant fait de l'alternance sont plus convoités par les recruteurs

Archives