Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


France: Des enfants cachent la mort de leur père pour ne pas être séparés

Publié par MaRichesse.Com sur 25 Janvier 2014, 17:28pm

Catégories : #INSOLITE

Trois enfants n'ont pas donné l'alerte après le décès de leur père de peur d'être séparés. Leur mère a quitté le domicile familial de Stenay (Meuse) il y a six mois sans donner de nouvelles depuis.

bisou.jpg

Deux sœurs et un frère âgés de 4, 9 et 11 ans sont restés plus d'une journée auprès du corps de leur père décédé sans prévenir personne. L'homme de 46 ans serait "vraisemblablement mort d'une crise cardiaque", a expliqué le procureur de Verdun Yves Le Clair.

 

 

Les évènements sont survenus dans le village de Stenay (Meuse). C'est l'aîné de la famille qui a découvert, jeudi matin, le corps de son père dans le salon. Le garçonnet "a expliqué qu'il n'avait appelé personne car il avait peur de ne plus pouvoir habiter chez lui et d'être séparé de ses soeurs", a rapporté le magistrat auprès de l'Est Républicain. Après la découverte du décès, le garçon avait conduit ses soeurs à l'école avant que toute la famille ne rentre auprès du corps du défunt.

 

Une mère partie il y a six mois

 

Ce n'est que le vendredi que l'une des fillettes s'est confiée à une enseignante. L'alerte a alors été donnée, et les secours ont découvert le cadavre de Dominique Fadek. Une autopsie ainsi que des analyses toxicologiques ont été pratiquées pour connaître les circonstances exactes de la mort. Le père pourrait être décédé antérieurement à jeudi, selon le procureur.

 

Les trois enfants ont été placés dans une famille d'accueil, "sans être séparés", selon le procureur. Car leur mère, 37 ans, n'a pas pu être prévenue de la situation. Celle-ci avait quitté le domicile familial six mois auparavant sans donner de nouvelles depuis.

 

Le procureur a lancé un appel à la mère, via les médias, pour qu'elle se manifeste auprès de la gendarmerie de Bar-le-Duc, au 0800.007.802.

 

Selon les premiers éléments de l'enquête, la maison était bien entretenue et les enfants "n'étaient pas en danger". De plus, la famille n'était pas connue des services sociaux. 

Source 

 

A lire aussi: 

10 trucs pour des enfants plus obéissants 

6 mauvaises raisons d'avoir 6 enfants 

Les 11 différences entre sortir avec un homme et un enfant

Commenter cet article

Archives