Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Eto'o sur Mourinho: "Un fou qu'il ne faut pas toujours croire"

Publié par MaRichesse.Com sur 15 Mai 2014, 00:05am

Catégories : #SPORTS

Samuel Eto'o a accordé une interview au site "Africanfootball.com". L'attaquant de Chelsea a des mots durs pour son coach José Mourinho. "Ce n'est pas parce qu'un fou me prend pour un petit vieux qu'il faut le croire", glisse-t-il sans ambages. Il y a trois mois, "The Special One" avait mis en cause l'âge du joueur camerounais.

Samuel-etoo-et-Jose-Mourinho.jpg

La relation entre José Mourinho et Samuel Eto'o reste toujours aussi particulière. Plus tôt dans l'année, le coach de Chelsea avait émis des doutes sur l'âge réel de son joueur. "Eto'o a 32 ans, peut-être 35", avait lâché "The Special One" au micro de Canal + France. Cette remarque n'avait visiblement pas perturbé l'ancien joueur du Barça et de l'Inter Milan. Il avait permis à Chelsea de faire la différence contre Tottenham (1-0). En guise de réponse, il s'était même permis le luxe de mimer un vieillard à l'heure de célébrer son but.

 

Samuel Eto'o a été interviewé par le site "Africanfootball". Dans son style bien particulier, il ne mâche pas ses mots au sujet de José Mourinho. Extraits.

 

Que pensez-vous du Mondial, qui sera probablement le dernier pour vous? Et comment voyez-vous votre avenir à Chelsea?

"Merci de me rappeler qu'il s'agit de mon dernier Mondial. J'ai 33 ans aujourd'hui. Ce n'est pas parce qu'un fou me prend pour un petit vieux qu'il faut le croire. N'est-ce pas d'ailleurs étonnant que ce vieux monsieur fait encore mieux que les jeunes? Certains pensent que je vais prendre ma pension aux Etats-Unis ou au Moyen-Orient. Mais j'ai retrouvé du plaisir en rejouant la Ligue des Champions. Je veux donc continuer à jouer cette compétition. Où? Je ne vais pas vous le dire. Mais je vais continuer à jouer au foot car je me sens très bien physiquement et mentalement. Donc, je vais encore disputer ce Mondial et aussi le prochain, à 37 ans. D'autres joueurs ont bien joué une Coupe du Monde à 42 ans (ndlr: son compatriote Roger Milla)."

 

Les équipes africaines peuvent-elles briller au Brésil?

"Je l'espère. Ce n'est pas parce que les patrons du football n'ont pas de respect pour nous que les adversaires font de même. Mais regardez les clubs du top en Europe où beaucoup de joueurs africains brillent. Manchester City par exemple, avec Yaya Touré. S'il s'appelait Messi, on aurait encore parlé de ses buts pendant trois ans. Aujourd'hui, la meilleure nation africaine est la Côte d'Ivoire. Ils possèdent la meilleure équipe sur papier. Ils devront le prouver sur le terrain. Le Cameroun doit se battre (ndlr: avec le Brésil, la Croatie et le Mexique dans son groupe) et pourquoi pas, remporter le Mondial. On va encore dire que Eto'o est fou. Mais je ne vais pas au Brésil pour prendre des vacances." 

Source

Commenter cet article

Archives