Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Etiez-vous l'aîné de la famille? Si oui, nous avons de bonnes nouvelles pour vous

Publié par MaRichesse.Com sur 3 Mai 2014, 17:43pm

Catégories : #DEVELOPPEMENT

Oprah-Winfrey.jpg

Qu’ont en commun Angela Merkel, Hillary Clinton, Christine Lagarde, Oprah Winfrey, Sheryl Sandberg, et JK Rowling? Elles étaient l'enfant premier-né dans leurs familles respectives et sont devenues des femmes puissantes.

Les filles aînées dans une famille seraient, selon le scientifique Feifei Bu de l'Institut de recherche économique et sociale de l’Université d'Essex, les plus ambitieuses et qualifiées. Bu et son équipe sont arrivés à cette conclusion après avoir étudié 1503 familles britanniques et 3532 personnes. Elle a montré que les enfants aînés sont 7% plus susceptibles de vouloir poursuivre leurs études, mais aussi que les filles aînées étaient 13% plus ambitieuses que les garçons aînés. La probabilité que les aînés poursuivent des études supérieures est  16% plus élevée que celle que l’on constate pour leurs frères et sœurs plus jeunes.

Des études menées précédemment avaient montré que les premiers-nés étaient plus enclins à être diplômés de l’enseignement supérieur, mais la nouveauté de cette étude, c’est qu’elle montre que cela pourrait s’expliquer par la fait qu’ils seraient plus ambitieux que leurs benjamins.

Bu spécule que ces résultats pourraient s’expliquer par un investissement supérieur des parents dans l’éducation de leur premier enfant, parce qu’ils disposent de plus de temps et d'énergie à lui consacrer, un avantage qui est perdu avec l’arrivée des autres membres de la fratrie. En revanche, il n’explique pas pourquoi les filles sont plus ambitieuses que les garçons.

Il y a deux ans, une vidéo montrait que lorsque le professeur de Harvard Michael Sandal demandait à ses élèves (aux alentours de 0 :22 :50 sur la vidéo) s’ils avaient été les aînés de leur famille, une majorité écrasante (80% ?) avait levé la main. Sandal avait indiqué qu’on pouvait le compter lui aussi… Il a constamment obtenu ce résultat à chaque fois qu’il a fait ce petit sondage au cours des années. Bien sûr, ces élèves ont été favorisés par d'autres facteurs, comme celui d’appartenir à une classe sociale privilégiée.

Mais il n’en reste pas moins que les efforts et l’éthique du travail obéissent beaucoup plus à un déterminisme que l’on ne pourrait le penser de prime abord, et que les aînés sont avantagés en la matière. 

Source

Commenter cet article

Archives