Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Etats-Unis: Elle appelle une ambulance pour aider son ami "Noir", la police le tue

Publié par MaRichesse.Com sur 10 Octobre 2013, 09:23am

Jack Lamar Roberson a été tué par des policiers, vendredi dans l'Etat américain de Géorgie.

Deux versions des faits pour un même constat : Jack Lamar Roberson est mort. Cet homme de 43 ans a été abattu par des policiers, vendredi à Waycross, une ville de Géorgie. Les représentants des forces de l'ordre disent avoir été menacés par cet individu qui, selon eux, avait un couteau à la main à leur arrivée. La famille du défunt, elle, assure qu'il a été froidement tué, sans aucun motif apparent.

Les policiers racontent qu'ils ont été appelés pour une tentative de suicide et, qu'en route, on leur a signalé que le suicidaire était devenu turbulent, ce que confirme la retranscription de l'appel d'urgence. Une fois sur place, les agents auraient, selon le chef de la police locale Tony Tanner, eu affaire à un homme qui refusait de se séparer de deux objets qu'il avait en main. Il se serait ensuite montré aussi menaçant qu'agressif. Du coup, les policiers ont fait feu, touchant mortellement ce père d'une fille âgée de 8 ans.

 

"Ils sont arrivés et lui ont tiré dessus"

Cette version des faits est contestée par la famille de la victime. Sa compagne, Alicia Herron, a expliqué à la chaîne de télévision First Coast News qu'elle avait simplement composé le numéro d'urgence américain, le 911, pour obtenir une ambulance, inquiète par le mélange d'alcool et de médicaments pris par son ami dans le cadre de son traitement contre le diabète. "Il n'avait rien dans les mains, à aucun moment. Ils sont arrivés et lui ont tiré dessus. Il n'a rien dit, la police n'a rien dit, c'était comme un film muet, on n'entendait rien, si ce n'est les coups de feu", a confié la femme, en larmes.

La police de Waycross a suspendu les officiers impliqués, alors qu'une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur cette affaire qui n'est pas sans rappeler la mésaventure vécue par un homme du côté de Charlotte (Caroline du Nord), mi-septembre. Après un accident de voiture, Jonathan Ferrell avait cherché de l'aide en frappant à la porte d'une maison. La propriétaire des lieux avait pris peur et appelé la police, laquelle avait abattu ce jeune Noir en le voyant courir dans sa direction.

Source

Commenter cet article

Archives