Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Des pesticides dans les cheveux des enfants

Publié par MaRichesse.Com sur 29 Avril 2014, 00:03am

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE

pesticides-1.jpg

L'association Générations futures publie, mardi 29 avril, une étude sur l'exposition des enfants aux pesticides perturbateurs endocriniens (PE), ces substances chimiques capables de modifier le fonctionnement hormonal et produire des effets néfastes. 

 

Pour cette étude concernant des enfants en âge d'être scolarisés, l'association a fait prélever des mèches de cheveux sur 30 enfants vivant dans des zones de cultures céréalières, dans une zone viticole, dans des zones maraichères, arboricole (pommier et cerisier) ou en ville.

 

 

EN FONCTION DE LA PROXIMITÉ D'UNE ZONE PULVÉRISÉE

 

D'après le questionnaire déclaratif rempli par les parents au moment du prélèvement, un tiers des enfants participant à l'enquête étaient scolarisés dans un établissement se trouvant à moins de 50 mètres d'une zone agricole pulvérisée par les pesticides. Pour les 70 % restants, l'école est située à moins de 1 kilomètres de tels lieux. 63 % des enfants ont leur résidence principale à moins de 50 mètres d'une zone pulvérisée.

 

Les 36 % restants se situent à moins de 200 mètres de telles zones. Par ailleurs, indique l'association, 14 % des enfants ont reçu un traitement antipoux à base d'huiles essentielles ou d'huile de coco. De même, selon les données déclaratives, 26,6 % des enfants ont été exposés à des insecticides ménagers de type antimoustiques, antipuces pour animaux… dans les trois mois précédents le prélèvement. 

 

624 RÉSIDUS DE PESTICIDES PE

 

L'analyse des mèches a montré que 80 % des enfants auraient été, moins de trois mois avant les prélèvements (réalisés entre octobre et décembre 2013), exposés à des pulvérisations de pesticides à usage agricole, alors que 98 % des parents disent ne pas travailler dans un secteur nécessitant la manipulation de pesticides.

 

L'analyse des 29 échantillons a fait apparaître 624 résidus de pesticides perturbateurs endocriniens, soit, indique l'association, une moyenne de 21,52 résidus par échantillons. Au total, treize substances interdites dans l'agriculture ont été retrouvées dans les cheveux de ces enfants.

 

Génération futures indique que son étude vise à éclairer le débat sur l'exposition aux substances cangérogènes et ne se veut pas « parfaitement représentative de l'exposition moyenne des enfants français vivant dans des zones agricoles et ne prétend pas refléter exactement l'état moyen de la contamination par des pesticides des enfants français vivant dans les zones agricoles ».  

Source 

 

A lire aussi: 

20 astuces pour faire pousser les cheveux plus vite  

Belgique: un père turc poignarde sa fille de 21 ans car elle est en couple avec un Kurde

Commenter cet article

Archives