Des perles de colliers funéraires égyptiens ont été forgées à partir de météorites. Une analyse poussée des matériaux, découverts en 1911 par des archéologues britanniques en Basse Egypte, dans le village d'El-Gerzeh, a démontré qu'ils sont composés de fer météoritique, et non de minerai terrestre, selon les chercheurs.

 

Ces neuf petites perles proviennent de sites funéraires datés d'environ 3.200 ans avant notre ère et étaient enfilées sur des colliers en compagnies d'autres métaux précieux, comme de l'or, ou des gemmes (lapis-lazuli, agathe, etc.) Elles sont actuellement conservées au Musée Petrie de l'University College de Londres (UCL).

 

Les scientifiques ont soumis ces perles à un examen non-destructeur, les bombardant de neutrons pour lire la "signature" atomique de chacun des éléments composant leur alliage métallique.

Tag(s) : #NEWS
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog