Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Chassés par le Canada, 46.000 millionnaires chinois à la recherche d'une patrie

Publié par MaRichesse.Com sur 10 Mars 2014, 13:00pm

Catégories : #NEWS

canadiens-drapeau.jpg

Le gouvernement canadien a décidé de stopper son programme d'investissement pour les immigrants. Ce programme, lancé en 1986, permettait d’accorder un visa à des étrangers disposant d’une fortune nette de 1,07 millions d’euros de personnes contre un prêt de 535.000 euros destiné à être investi au Canada, et remboursable au terme de 5 années. 130.000 personnes d’origine étrangère ont pu en bénéficier. Mais depuis 2012, ce programme était bloqué en raison du fort engouement qu’il avait suscité. Plus de 59.000 candidatures se trouvaient en instance, dont 70%, soit environ 46.000, provenaient de millionnaires chinois. Toutes seront annulées, et les frais de participation au programme seront remboursés aux postulants.

Le gouvernement canadien explique qu’il a été contraint de remettre en cause ce programme parce que ses conditions d’accès étaient trop favorables par rapport à ce que proposent les autres pays. « Pendant des décennies, il a dévalué la valeur de la résidence canadienne de façon importante, fournissant un accès à la citoyenneté canadienne en échange d’un prêt garanti sensiblement inférieur à celui que les pays comparables au Canada réclament », peut-on lire dans les documents justificatifs du ministère des Finances canadien. De plus, il y avait peu de preuves que les immigrants effectivement installés au Canada apportaient une contribution positive à l'économie.

La décision est une mauvaise nouvelle pour le marché de l'immobilier à Vancouver, où les immigrants chinois représentent 80 à 90% des achats des propriétés de luxe. «Quand vous écartez soudainement la contribution de centaines de millionnaires du marché immobilier de Vancouver, les prix peuvent seulement aller dans un sens, et c’est vers le bas », déplore Richard Kurland, un avocat spécialisé dans les questions d’immigration.

De plus en plus de Chinois aisés quittent leur pays. 27% des chefs d’entreprise disposant d’une fortune de plus de 100 millions de renminbi (18,6 millions d’euros) vivent maintenant en dehors de la Chine. 47% parmi ceux qui y vivent encore envisagent d'émigrer. Plus des deux tiers des super-riches chinois préfèrent donc ne pas rester en Chine. Les raisons qu’ils indiquent concernent l'éducation de leurs enfants, la protection de leur patrimoine, et la préparation de leur retraite.

Les Etats Unis sont leur destination favorite, pour leurs systèmes de santé et d’éducation. L'année  dernière, ce pays leur a délivré 6.900 visas dans le cadre du programme EB5, qui requiert aux candidats d’investir au minimum 500.000 dollars dans une zone avec un fort taux de chômage.

En Europe, plusieurs pays offrent la citoyenneté aux étrangers, dont Chypre, le Royaume Uni, et plus récemment, Malte.

Cependant, le programme canadien était le plus populaire du monde. Mais il est encore possible d’en profiter: dans la province francophone de Québec, un programme d’investissement similaire demeure ouvert. 

Source

Commenter cet article

Archives