Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Cette citation de Mandela est fausse ! Arretez de la tweeter !

Publié par MaRichesse.Com sur 6 Décembre 2013, 03:11am

Le symbole de la lutte contre l'apartheid a dit des choses tout aussi belles et bien plus vraies que «Notre peur la plus profonde n'est pas que nous ne soyons pas à la hauteur...». 

Veillee-pour-Mandela.jpg

 

Pour rendre hommage à Nelson Mandela, beaucoup se tournent vers certaines de ses citations les plus célèbres.

Sur Twitter, on retrouve ainsi de nombreuses mentions de celle-ci:

«Notre peur la plus profonde n'est pas que nous ne soyons pas à la hauteur. Notre peur la plus profonde est que nous sommes puissants au-delà de toute limite.»

Mais comme le note Slate.com, cette citation –dont la version originale est «Our deepest fear is not that we are inadequate, our deepest fear is that we are powerful beyond measure»– n'est en fait pas de Nelson Mandela.

Elle a été écrite par l'auteure américaine d'ouvrages de développement personnel Marianne Williamson, dans son livre A Return to Love: Reflections on the Principles of a Course in Miracles:

«Notre peur la plus profonde n'est pas d'être inadéquats, notre peur la plus profonde est d'être puissants au-delà de toute limite. C'est notre lumière, pas notre part d'ombre, qui nous effraie le plus. Nous nous demandons, qui suis-je pour oser être brillant, magnifique, talentueux, fabuleux? Mais en fait, qui suis-je pour ne pas l'être?»

Le livre a été publié aux Etats-Unis en 1992, note le New York Times. Nelson Mandela n'a jamais cité les mots de Marianne Williamson, que ce soit dans son adresse inaugurale ou dans tous ses autres discours, si l'on s'en tient aux documents du Congrès national africain.

Si vous voulez citer Nelson Mandela pour saluer son décès, en voici dix exemples ici et 15 exemples là, dont notre citation préférée:

«J'ai appris que le courage n'est pas l'absence de peur, mais la capacité de la vaincre.»

Source 
A lire aussi: 

Commenter cet article

Archives