Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Canada: Elle voulait faire un semi-marathon, elle gagne le marathon par erreur

Publié par MaRichesse.Com sur 30 Septembre 2013, 07:43am

Après s'être trompée à une intersection, une femme de 34 ans a couru un marathon complet au lieu d'un semi. Elle a même réussi l'exploit de remporter la course.

The Windsor Star

Quitte ou double ? Double ! Quand Meredith Fitzmaurice, 34 ans, s'est élancée dimanche dernier, 23 septembre, pour le semi-marathon d'Amherstburg, en Ontario (Canada), elle ne pensait pas courir 42,195 kilomètres mais seulement la moitié. Et pourtant, une erreur lors d'une intersection l'a emmenée sur le parcours des marathoniens. Par erreur, et sans vraiment s'en apercevoir, elle a donc avalé le double des 21,1 kilomètres prévus initialement. Mieux, elle a franchi la ligne d'arrivée la première !

 

"Je cours avec ma montre, donc je regardais le temps réalisé puisque j'avais prévu de faire le semi en moins de 1 heure 28, a-t-elle déclaré au Windsor Star. je faisais cette course comme un entraînement, dans le but de fzire le marathon de Detroit. Mais je regardais mon temps et je me demandais quand j'allais enfin passer la ligne d'arrivée." Quand elle a fini par comprendre qu'elle était en train de courir un marathon complet, elle s'est dit qu'elle pouvait aussi bien aller jusqu'au bout.

 

Et pourquoi pas un marathon après tout ?

 

C'est alors qu'elle s'est enfin intéressée à ce qui se passait autour d'elle au lieu de se concentrer uniquement sur sa montre. Elle a alors réalisé qu'il n'y avait que neuf personnes devant elle, neuf hommes et pas de femme. Elle a alors demandé aux officiels ce qui allait se passer si elle finissait le marathon alors qu'elle était uniquement inscrite pour le semi. Il lui fit répondu que son temps serait enregistré comme tout autre et que cela compterait pour les qualifications du marathon de Boston.

 

Elle a donc continué à courir. "Je n'avais jamais fait plus de 20 kilomètres mais je crois que c'est l'adrénaline qui m'a permis de tenir sur la seconde partie de la course mais la fin a quand été dure", a-t-elle avoué. Une course toutefois pas libérée d'inquiétudes : "Je pensais à mes amis et à mon voisin qui m'attendaient sur la ligne d'arrivée du semi et qui devaient surement s'inquiéter. Qui plus est, c'est moi qui avait les clés de la voiture", a déclaré Meredith Fitzmaurice.

 

Dixième au total, première femme à l'arrivée

 

Elle a franchi la ligne d'arrivée du Heroes Marathon d'Amherstburg en seulement 3 heures 11 minutes et 48 secondes, finissant première des femmes en lice et dixième au total. "Si j'avais su que je partais pour un marathon, je n'aurais sans doute pas couru aussi vite, donc c'était peut-être une bonne chose finalement."

 

Pour ce qui est d'expliquer l'erreur à l'intersection, elle pointe du doigt ses écouteurs et le fait qu'il y avait peu de coureurs autour d'elle. Bref, elle pensait à autre chose. La morale de l'histoire ? Quand on n'a pas de tête, on a des jambes.

Source

Commenter cet article

Archives