Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Cameroun : Un évangéliste dormait avec le corps de sa femme décédée depuis 7 mois

Publié par MaRichesse.Com sur 1 Octobre 2013, 19:33pm

Un camerounais fidèle d’une église évangélique dormait dans le lit conjugal avec le corps de sa femme décédée (photo)depuis le mois de mars dans l’espoir qu’elle ressusciterait bientôt.

 

Décédée depuis le 31 mars, le corps de Clarisse Wandji a été conservé dans la maison par son époux Clément Ndalet à leur domicile dans le quartier de Bonaberi à Douala au Cameroun. 

 

Adepte de l’église évangélique le bon berger, l’homme gardait le corps de sa femme dans leur lit conjugal où il s’enfermait régulièrement avec ses enfants pour prier en attendant la résurrection de cette dernière. Découvert le 26 septembre dernier, après que la famille de la dame a signalé sa disparition, les gendarmes de la Compagnie de Bonaberi, ont transféré les restes à la morgue de l’Hôpital de Bonassama.

 

La fille aînée de la famille Clarisse âgée de 20 ans, témoigne : " C’est l’Eternel qui nous a dit de garder le corps. Il a dit que si cette œuvre est de lui, elle va se réveiller. On l’aurait perdu pour toujours si on avait dit aux gens qu’on avait un problème "

 

La défunte adepte de la même église évangélique avait coupé les ponts avec sa famille qu’elle accusait d’être possédée par les démons.

 

Pour le père, cet acte est légitime : " Nous avons continué de vivre ici avec le corps. C’était extrêmement difficile au début parce qu’il y avait des odeurs et des mouches, mais le Seigneur nous a donné la force, les enfants et moi, de tenir. Il nous entretenait et je n’ai fait qu’exécuter sa volonté. Je n’ai aucun regret ".

 

Le veuf a été déféré au parquet de Bonanjo en attendant la signature de son transfert pour la prison de New-Bell.

 

Nanita - source

Commenter cet article

Archives