Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Bénin: Des fonctionnaires volent 2,5 milliards cfa par an en créant des collègues fictifs

Publié par MaRichesse.Com sur 29 Septembre 2013, 15:20pm

Catégories : #NEWS

La traque des fraudeurs dans l’administration publique est revenue au devant de la scène. Après les faux diplômés, voici le tour des agents fictifs dont l’incidence s’élève à 2. 460. 782. 808 sur le contribuable. 

cotonou-zemidjan.jpg

Qui sont derrières ces agents de l’Etat fictifs ? Si à cette question, nombre de béninois n’ont pas la réponse, les milieux les plus autorisés s’activent pour dévoiler le forfait. En effet, dans le but de mieux maitriser les effectifs des personnels de l’Etat, et par ricochet de la masse salariale et d’assurer l’assainissement des fichiers solde de l’Etat, le Ministre de l’Economie et des finances, en exécution des décisions du Conseil des Ministres, a procédé au recensement paiement des agents civils de l’Etat et des personnels des Forces armées béninoises et de la Police nationale sur toute l’étendue du territoire national depuis l’an 2011 a appris KOACI.COM.

 

De même selon un compte rendu un compte rendu conjoint du Ministre de l’Economie et des Finances de cette opération au cours du dernier conseil des ministres les fraudeurs ont trouvé un gros filon. Il résulte de l’opération de recensement-paiement des agents civils de l’Etat et des personnels de Forces armées béninoises et de la Police nationale que neuf cent quarante-huit (948) agents civils de l’Etat n’ont pas cru devoir se faire recenser pour diverses raisons. Par mesure conservatoire, leurs salaires ont été consignés pendant trois (3) mois à la Direction générale du trésor et de la comptabilité publique. 

 

Les intéressés étant demeuré introuvables, leurs émoluments ont été suspendus pour compter de novembre 2011. Le gain découlant de cette suspension pour le trésor public est évalué à la somme de deux milliards quatre cent soixante millions sept cent quatre-vingt-deux mille huit cent huit (2. 460. 782. 808) francs par an. Le Conseil des Ministres a approuvé ce compte rendu et demandé au Ministre de l’Economie et des finances d’organiser une fois par an l’opération recensement paiement afin de démasquer tous les agents fictifs qui se font payer indûment par l’Etat béninois. Sale temps pour ces derniers. 

 

Sékodo - source

Commenter cet article

Archives