Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Adultère: Il surprend ses deux épouses dans les bras de son meilleur ami

Publié par MaRichesse.Com sur 5 Octobre 2013, 11:34am

Quelqu’un met donc la puce à l’oreille de D.D. qui ne prend pas l’affaire au sérieux. Ils pensent même que le voisinage est jaloux de leur amitié.

 

Illustration © msn

 

Un drame s’est produit le samedi 10 août dernier à Bouaké au quartier Broukro- Banco. En somme, un crime passionnel. De quoi s’agit-il ? Selon nos sources, l’époux de dames Aïssatou T. et Kadidja B. répondant lui-même aux initiales de D.D. est ami à A.M. Les deux amis, peintres en bâtiment, partagent presque tout. Ils passent toute la journée ensemble au travail et rentrent ensemble.

 

 

Mais ce que D.D. ignore, c’est que son ami intime lui fait un tapé dos. Autrement dit, son ami couche avec ses deux épouses. Alors qu’il est marié, lui aussi à une charmante femme. Quelqu’un met donc la puce à l’oreille de D.D. qui ne prend pas l’affaire au sérieux. Ils pensent même que le voisinage est jaloux de leur amitié. « Avec une seule de mes épouses, je peux comprendre mais avec les deux, franchement, les gens exagèrent ! », ne cessait-il de répéter à ceux qui attiraient son attention sur l’attitude de son ami. La rumeur prenait de l’ampleur. Et dans le quartier, D.D. était surnommé "Tapé Doh". Quand il s’en est rendu compte finalement, il a été blessé dans son amour propre et a décidé de tendre un piège à son ami et à ses épouses. Un matin, il part trouver son ami et l’informe d’un voyage urgent d’une semaine qu’il doit entreprendre le même jour. Ses épouses sont également informées. Il fait ses bagages et disparaît dans un gbaka, quelques instants après. Mais ce que les trois tourtereaux ignoraient, c’est que l’homme, une fois hors de vue était descendu du gbaka et s’était planqué quelque part. Il avait pris la peine de poster un espion dans les parages qui l’informait sur les faits et gestes de ses épouses. C’est ainsi que son informateur lui apprend, la nuit tombée, que son ami est dans sa concession. Une concession de fortune. Il arrive presqu’en courant. Une fois devant sa concession, il constate que la porte est fermée. D.D. n’en croit pas ses oreilles. Ses deux épouses sont en train de gémir de plaisir en le traitant de tous les noms. Pour avoir le coeur net sur ce qui se passe derrière cette porte, d’un bon coup de pied, bien ajusté, il fracasse le bois presque pourri qui servait ainsi de porte. Toute chose qu’il n’aurait pas dû faire. Son ami A.M., nu comme un ver, couché au milieu de ses deux épouses également en tenue d’Eve. La surprise fait son effet. Pris de honte, les amoureux prennent la tangente laissant derrière eux le pauvre cocu dans le chagrin. Le lendemain, arrivés devant sa porte pour lui demander pardon afin qu’il ne répudie pas ses deux épouses indignes, ses voisins l’on trouvé pendu dans sa concession. Triste fin pour un homme qui croyait pourtant en l’amitié vraie.

Source

Commenter cet article

Archives