Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


8 choses que vous ne devez pas dire à votre homme

Publié par MaRichesse.Com sur 26 Avril 2014, 22:05pm

Catégories : #HOMME-FEMME

Partager sa vie avec quelqu’un, c’est aussi partager les moments de tension ou de vulnérabilité entre son partenaire et soi. Certes vous aimez votre homme, mais certaines petites manies vous agacent et vous mettent sur les nerfs. Difficile de toujours prendre des gants quand Roméo fait des siennes, et pourtant, en tournant plus souvent votre langue sept fois dans votre bouche avant de parler, vous pourriez éviter bien des histoires !

evitez-la-dispute-en-couple.jpg

Les mots qui blessent

De l’avis de Chantal Pinsard, thérapeute, les phrases prononcées sous la colère résonnent le plus souvent bien au delà de leur objectif premier :  » Quand le couple est sous tension, chacun des partenaires est dans un état de fragilité exacerbée, car les mots de la personne qu’on aime ne sont jamais pris de manière anodine mais trouvent des échos dans nos blessures intimes, narcissiques, affectives« . Normal donc, de voir les proportions que peuvent prendre des broutilles au quotidien. Chantal Pinsard poursuit :  » Si les hommes se montrent maladroits, les femmes sont plus facilement blessantes : il n’est pas difficile de mettre à mal l’égo d’un homme, et le rabaisser ou l’infantiliser peut avoir un impact douloureux sur son moral. Cela peut passer par des phrases vraiment banales, mais à la dimension psychologique forte« .

Quelques exemples?

 

Tel père tel fils !

Autant cette phrase peut être très positive si votre partenaire entretient de bons rapports avec son père, autant elle peut s’avérer dévastatrice si elle le renvoie à l’image d’un père défaillant et avec lequel il est en conflit intérieurement. En l’attaquant sur ce terrain, vous lui renvoyez en pleine tête des craintes profondes (celle de reproduire les mêmes erreurs que son père, par exemple) et portez un jugement sur sa famille. Pas vraiment bienveillant.

Ce qu’il faut dire : Restez terre à terre, en mettant de côté la dimension affective et humaine. Soyez précise et émettez une demande claire à laquelle votre moitié pourra répondre concrètement : peux tu faire ceci, peux tu faire cela… 


Quand est-ce que tu comptes trouver un vrai travail?

Quel est le vrai reproche? Derrière cette phrase vous évoquez de (trop) nombreuses problématiques : vous parlez de son manque d’investissement professionnel, vous critiquez ses ambitions, vous sous-entendez qu’il ne fait pas les bons choix et surtout : qu’il ne rapporte pas assez d’argent à la maison. « Pour un homme, la capacité à subvenir aux besoins de la famille est primordial » explique Chantal Pinsard, « ce genre d’attaque lui fait clairement comprendre qu’il n’est pas à la hauteur et n’aura pas l’effet escompté!« .

Ce qu’il faut dire : Parlez de vos carrières respectives, de vos choix. Ne le mettez pas en position de mauvais élève et gardez en tête que vous êtes son meilleur soutien. 


Ma mère m’avait dit que tu ferais ça !

Vous lui faites comprendre que vous n’êtes pas la seule à le juger, mais que vous avez des alliés. Cela induit l’idée que vous êtes contre lui, et non pas avec lui, mauvais point de départ pour une histoire solide. De plus, vous lui montrez que l’avis de votre entourage a un impact fort sur l’image que vous vous faites de votre partenaire, ce qui peut le déstabiliser.

Ce qu’il faut dire : N’oubliez pas le « nous », car vous ne devez pas perdre de vue que vous êtes une « équipe », et que vous n’êtes pas en couple pour vous affronter ou pour savoir qui a tort et qui a raison. Ne l’excluez pas du couple à la moindre problématique, mais affrontez les difficultés ensemble. 


Laisse tomber, je vais le faire moi-même

Vous auriez tout aussi bien pu le traiter d’incapable, de naze, ou tout autre mot doux prompt à souligner son incompétence à telle ou telle tâche. Certes, ça part d’un bon sentiment : vous savez faire et vous voulez gagner du temps. Mais le message envoyé ici est : « Tu ne m’es d’aucune aide » et souligne l’idée que vous préférez vous passer de lui.

Ce qu’il faut dire : Il fait les choses différemment de vous, ça ne veut pas dire qu’il s’y prend mal. Détendez-vous et laissez-le faire à sa façon, c’est ça aussi de vivre à deux : respectez qui il est et son rythme. 


C’est toujours pareil avec toi !

Cette affirmation fait partie des phrases à oublier définitivement, au même titre que « Tu ne fais jamais ça… ». Ces phrases à valeur de sentence n’ont aucun intérêt : elles assènent à votre partenaire une forme de généralité contre laquelle il ne peut rien, et qui le place automatiquement sur la défensive.

Ce qu’il faut dire : Arrêtez d’affirmer qu’il est comme ci ou comme ça, et demandez-lui les choses simplement. La plupart des hommes reposent sur une mécanique du type « Qui ne demande rien n’a rien ». On oublie donc le « Tu ne fais jamais la vaisselle » au profit du « Tu peux faire la vaisselle? ». 


Tu comptes sortir comme ça?

A priori oui, si c’est comme ça qu’il s’est habillé. Mais votre petite phrase, aussi légère soit-elle, lui dit qu’il n’est pas capable de s’habiller tout seul et qu’il a l’air d’un sac.

Ce qu’il faut dire : Valorisez les tenues que vous trouvez les mieux adaptées dans sa penderie, complimentez-le sur les tenues que vous aimez : « Tu sais chérie, je trouve que quand tu mets ce jean là, tu es vraiment craquant ». Vous pouvez être sûre qu’il optera plutôt pour ce vêtement là la prochaine fois. 


Quoi? Encore lui?

Vous n’êtes pas obligée d’aimer tous ses amis, encore moins quand l’un d’eux s’incruste à tous vos moments en tête à tête. En revanche, il y a des façons de faire passer le message, et dénigrer ouvertement une personne qui compte pour votre homme n’est pas valorisant pour lui et lui souligne qu’il ne sait pas, selon vous, s’entourer.

Ce qu’il faut dire : Proposez-lui une activité de couple, et dans la foulée, proposez-lui d’organiser une soirée avec ses potes de son côté un autre soir de la semaine. Vous éviterez ainsi à votre chéri de se sentir obligé de faire plaisir à tout le monde en même temps, et l’invitez à aménager du temps pour chacun, pleinement. 


Je ne peux pas te laisser seul deux minutes avec les enfants !

Sans doute le pire moyen de lui demander d’être plus attentif quand il surveille les petits ou qu’il s’occupe d’eux. Tout ce que vous dites ici c’est « Tu n’es pas un bon père, tu ne sais pas prendre soin de nos enfants« . A force de lui reprocher de ne pas savoir s’y prendre, vous allez l’amener à se mettre en retrait, à se déconnecter de la situation de peur de mal faire. Et là bien sûr, vous aurez perdu sur toute la ligne.

Ce qu’il faut dire : Ce n’est pas facile d’être une mère et ce n’est pas non plus facile d’être un père. Soutenez-vous mutuellement, et si votre amoureux ne sait pas s’y prendre, aidez-le à trouver les bons gestes, ça finira pas devenir naturel, vous verrez.

Et vous, quelles sont les pires phrases que vous ayez dites ou entendues au cours d’une dispute de couple?

Léa Fanny © Pampa Presse

Commenter cet article

Archives