Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


7 choses que l'on a apprises sur le VIH et le SIDA en 2013

Publié par MaRichesse.Com sur 2 Décembre 2013, 01:57am

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE

7-choses-que-l-on-a-apprises-sur-le-VIH-et-le-SIDA-en-2013.jpg

1. Un vaccin freinant le virus

Élaboré par des chercheurs espagnols, il permettrait de bloquer temporairement la progression du virus du sida chez les patients infectés. Il permettrait également d'éviter temporairement la prise de médicaments quotidienne et à vie.

 

2. Du venin d'abeille pour lutter contre le sida

Une équipe de chercheurs américains aurait mis au point des nanoparticules chargées d'une toxine provenant du venin d'abeille, capable de détruire le virus du sida. À terme, cette découverte pourrait aboutir à la production d'un gel vaginal qui limiterait le risque de contamination par le VIH.

 

La mélitine est un poison capable de percer l'enveloppe protectrice de plusieurs virus dont le VIH. Véhiculée dans l'organisme grâce à ces nanoparticules, elle aurait un effet dévastateur sur le virus. 

 

3. Premier cas de guérison d'une petite fille aux Etats-Unis

Infectée par le virus du sida dans l'utérus de sa mère séropositive non traitée, une petite a reçu rapidement un traitement très agressif. Elle est aujourd'hui en rémission.

 

En un mois, le virus était déjà quasiment indétectable. En mars dernier, la présence du virus était déjà extrêmement faible, et l'organisme de l'enfant n'avait plus besoin de traitement antirétroviral. 

 

4. Le virus a une cape d'invisibilité

Des scientifiques de l'Institut Curie ont découvert que l'un des deux types de VIH, le VIH1, arborait en fait une sorte de cape d'invisibilité.

 

Habituellement, lorsqu'il est confronté à une infection virale, le système immunitaire combat le corps étranger. Mais face au VIH1 (le VIH2 fonctionne différemment), ce dernier reste impuissant car il ne parvient pas à le détecter.

 

Le VIH1 parvient en effet à modifier sa capside pour berner les cellules dendritiques, censées repérer les menaces et déclencher une réponse immunitaire adaptatée, et passer ainsi inaperçu avant d'infecter leur hôte. 

 

5. Une mauvaise nouvelle

Un malade du sida sur dix a un comportement sexuel à risque dans le monde, selon une étude française publiée dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH).

 

D'après les données recueillies dans le cadre de l'enquête Vespa2, 8,2% des personnes jugées à "risque élevé de transmission" ont déclaré avoir eu "au moins une pénétration non protégée dans les 12 derniers mois". 

 

6. Encore une mauvaise nouvelle

Un acteur, dont le nom n'a pas été précisé, a été signalé positif à un test VIH/Sida, après Cameron Bay et Rod Daily.

L'industrie du porno du sud de la Californie avait alors lancé un moratoire sur sa production. Seule la pornographie homosexuelle impose l'utilisation du préservatif. 

 

7. La nouvelle vraiment bizarre

On aurait trouvé un potentiel traitement contre le VIH dans une crème pour les pieds. L'étude, de chercheurs de l'école médicale Rutgers du New Jersey, montre que deux médicaments, l'antifongique Ciclopirox, et le Deferiprone, utilisés par les dermatologues mais aussi par les gynécologues pour traiter les infections fongiques, seraient en effet efficaces contre le VIH de deux façons. D'une part ils inhiberaient l'expression du gène VIH. D'autre part ils réactiveraient le processus de d'auto-destruction des cellules. 

Source 

 

A lire aussi: 

Manipulation: Les 10 plus gros mensonges sur le sida 

EXCLUSIF: Le vrai créateur du virus du SIDA déballe toute la vérité !

Commenter cet article

Bakinde 02/12/2013 14:29


Un bon coup de main pour qui comme par hasard est un bon élève du FMI. Grosse valeur ajoutée par le SIDA. Mdrrr.


 

Archives